Serez-vous l'un des notres? Ou ferez-vous partie de ceux qui ont été amenés illégalement sur nos Terres?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edwin Westfall

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/10/2015

MessageSujet: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   Lun 13 Juin - 14:18

Et bien voilà!! Cette fois j'ai encore plus "paumé" qu'avant. Je ne savais plus quoi penser. Pour sur le réveil allait être rude. Rien que déjà de quitter son corps me faisait froid dans le dos. Et oui, je crois bien , ou plutôt j'étais sur que j'étais fou amoureux d'elle . Mais elle?? Lorsqu'elle tomba dans les bras de votre serviteur , je crois bien qu'elle rougis ce qui la rendait encore plus désirable à mes yeux. Et lorsqu'elle fit mine de m'embrasser, je fermais automatiquement mes yeux et tendis mes lèvres pour.....Me ramasser le vent du siècle. Son petit baiser sur la joue me laissa un gout amer. Mais après tout n'était ce pas de ma faute?? Je savais que tout cela n'était qu'illusion. Je la regardais partir dans la salle d'eau dépité. Alors finalement ce n'avait été qu'un moment d'égarement?? Bien agréable certes mais juste cela?? Je la laissais filer sans chercher à la retenir, puis pris ma tête entre mes mains avant de me poser sur le lit tout en soupirant. Qu'avais je fais?? Pourquoi cela?? Pourquoi avais je eu cette idée stupide?? Et surtout qu'allais je faire maintenant?? Je sentis se pointer un mal de crâne apocalyptique. Je devais prendre l'air. Je crois qu'un bain sous la cascade me ferait le plus grand bien. Rien de mieux que l'eau froide pour vous ramener à la réalité. et alors que je me levais pour partir , ma Lino fit une chose qui me laissa complètement sur le carreau. Mentalement parlant.Elle passa le plus naturellement à coté de moi et me tapa sur les fesses. Elle faisait quoi là?? Devais je comprendre qu'elle jouait ?? De même quand elle me demanda de l'aider à passer sa robe. Bon sang de bois. C'était pas humain ça!! Si elle savait ce que je lui aurait fait à sa robe....Mais je n'eus pas vraiment lui temps de lui faire comprendre qu'elle partit rejoindre ma mère. Valériane......Toujours le chic pour tomber au bon moment et frapper quand on ne s'y attend pas. Mais que pouvais je faire à part attendre?? Et essayer de démêler le vrai du faux.

Le serviteur s'inclina devant dame Michiyo et la conduisit directement dans le bureau de Dame Westfall. Mais quelle ne fut pas la surprise de Lino en voyant une Cybelle avec un sourire des plus mauvais attendant elle aussi devant la porte. Dame westfall parut enfin et invita Lino à entrer. Elle referma soigneusement la porte avant de se planter devant le chevalier.

"C'est toujours un ravissement de vous voir habiller en femme. Aussi vous appellerai je dame Michiyo. "

Le visage de Valériane se fit soudain plus dur.

"Ceci étant fait, Dame Michiyo , nous avons un ,ou plutôt plusieurs petits problèmes à régler. J'ai accepté de vous recevoir dans mon domaine par respect pour mon fils et j'attends donc en retour le même respect. Que vous soyez chevalier ou non, ne vous donne aucun droit sur mon domaine. Je n'aime pas les faiseurs de trouble et d'habitude je les expulse sur le champs.
Mais j'essaye d'être le plus juste possible à chaque fois. Aussi j'attendrai vos explications avant de rendre ma décision. Dame Cybelle vous accuse de l'avoir menacer de votre lame alors qu'elle voulait aider Edwin à se laver. Et d'ajouter que non seulement ça mais que vous l'avez humilier ensuite en, je cite: la traînant par les cheveux et la jetant dehors tout en lui bottant la fesses comme à une vulgaire catin.Elle ajoute également que vous voulez garder Edwin pour vous seule et que vous avez du l'ensorceler vu qu'il n'est plus capable de faire la différence entre une lady et une sauvageonne.Est ce vrai??"Des explications à ce comportement??


Dame Valériane se mit à tourner autour de Lino.

"Dame Michiyo , je ne crois pas à la sorcellerie. Par contre, qu'une femme avec votre beauté et votre intelligence ait pu faire tourner la tête de mon fils....Cela serait plus plausible. Quoique, moi j'ai une tout autre idée de cette histoire. Voulez vous le fond de ma pensée?? Tout cela n'est que poudre aux yeux. Un, je retrouve mon fils et lui devait bien se douter que je reviendrai à la charge sur la question du mariage.Il a trente deux ans et il serait temps qu'il me fasse des petits enfants. Au fait , aimez vous les enfants dame Michiyo?? Deux , il me donne donc ce que je désire en me disant que son cœur est prit . Seulement voilà, il n'avait surement pas prévu son séjour ici et donc mon insistance à voir cette dame. Une semaine ce passe et là soudainement vous vous étalez au grand jour.Pourquoi ne pas l'avoir fait avant et surtout pourquoi l'avoir par la suite??Tout cela me laisse donc à penser que mon fils pourrait bien avoir eut l'idée d'utilisé son autorité de paladin ou simplement vous l'a t il demandé, de jouer future dame Westfall en espérant quitter le domaine le plus rapidement du monde.Et là il se trompe. Je le tiens et je ne suis pas prête de le relâcher.Du moins pas avant qu'il m'ait donné "certaines" satisfactions. Qu'en pensez vous dame Michiyo ??Et là vous me donnez des doutes mon enfant. Et si il y a quelque chose que je déteste c'est de douter.Le doute n'amène jamais rien de bon . De la douleur tout au plus. Et il est très mauvais en amour. Il vaut mieux parfois dire des vérités qui ne sont pas bonnes à entendre que de vous laisser dans le doute.Et nous en arrivons au deuxième problème "

Valériane s'arrêta soudain de tourner autour Lino.

"Vous me faites doutez car , a entendre certaines de vos ferventes admiratrices, et d’après ce que m'a décrit Auréa, votre comportement tient plus de celui d'une femme jalouse que du chevalier jouant un jeu. Je ne pense pas dans ce dernier cas que vous auriez si rudement renvoyer Cybelle. De plus on me dit que par la suite vous vous êtes baigner ensemble et même bien un peu plus que cela. Si vous avez des sentiments pour mon fils alors cela expliquerait bien des choses. Dans le cas contraire, je serai contraint de vous demander de partir. Au fait, simple curiosité féminine... Comment mon fils c'est t il comporté pour sa première fois??"

Voyant la surprise de Lino, Valériane pouffa de rire.

"Comment ça dame Michiyo?? Vous ne saviez pas?? Il y a de grande chance, 99,9 % pour être plus précis que vous veniez, pardonnez moi l'expression, de dépuceler Edwin. Mais je suis sur qu'il ne peut qu'avoir apprécier. Alors, jeu ou sentiments??

Valériane planta son regard dans celui de Lino.

"Avant d'entendre vous explications, sachez que je hais le mensonge. Alors faites attention à ce que vous allez dire dame Michiyo. Avez vous des sentiments pour mon fils ou n'est ce qu'un jeu? Si vous me mentez et que je l'apprends par la suite, je vous jure que j'irai personnellement chercher mon fils là où il qu'il soit que je le ramènerai par la peau du dos , pour être polie, et que je lui ferai épouser le plus beau laideron que la terre ait porté. De même que je m'occuperai de votre cas. Je vous promets une mutation dans le dernier des trous à rat.J'ai des relations partout, ainsi que des yeux et des oreilles. Et comme le dit l'adage, qui aime bien , châtie bien!!Vous savez donc à quoi vous attendre. Parlez sans crainte dame Michiyo. Mais par dieu, pas de langue de bois!!"

Dame Westfall croisa alors les bras, attendant visiblement des réponses à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiyo Lino

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2015

MessageSujet: Re: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   Lun 13 Juin - 15:04

Je suivis le serviteur, inquiète non pas de mon futur entretien mais de l'imbroglio dans lequel je me trouvais maintenant. Je soupirai longuement puis effaçai toute trace de doute sur mon visage. Je marquai un temps d'arrêt en apercevant Cybelle et son sourire ne me dit rien qu'y vaille. Une chance pour elle, on ne nous laissa pas le loisir de régler nos comptes. J'entrai donc sur l'invitation de Lady Westfall et lui fis un révérence. Le léger sourire sur mes lèvres disparut bien vite face à son air et à ses révélations. Ainsi donc cette gourgandine était venue pleurer dans les jupons de l'autorité du domaine. Cela ne me surprenait guère à vrai dire. Lorsque Lady Westfall me révéla que j'étais la première femme que connaissait Edwin bibliquement, je me sentis rougir jusqu'aux oreilles. En repensant à ce que nous avions partagé, certains détails me paraissaient alors normaux et pourtant... Puis tout le reste me terrassa. Qu'elle était donc cette famille qui espionnait ainsi ses membres ? N'allez pas croire que j'avais honte, loin de là, non j'étais certes embarrassée mais maintenant la colère affluait dans mes veines. Je comprenais pourquoi Edwin voulait à tout prix éviter de rentrer chez lui. Je n'eus pas l'indécence de couper la parole à Lady Westfall et j'attendis bien sagement qu'elle m'accorde mon tour.

"Je vais vous répondre point par point Lady. Commençons pas Cybelle. Vous noterai que je n'utilise plus le terme de Dame pour elle. Cette femme m'a fait quelques révélations concernant ses ambitions pour le domaine et Edwin qui ne m'ont pas plu. Alors je peux comprendre que vous pensiez que je ne mêle de ce qui ne me regarde pas mais je suis loyale et fidèle envers mon Paladin et ces quelques jours passés en votre compagnie ont favorisé mon attachement à votre famille. C'est une des raisons pour laquelle j'ai rudoyé cette femme... Tout ce qu'elle vous a dit est vrai."

Je repris mon souffle, lady Westfall me donnait le tournis. Pas question pour moi de révéler entièrement les dires de cette catin. Non, je me promis de lui faire cracher le morceau plus tard. Si en venant, j'étais loin de me douter de ce qu'il m'attendait. Une chose était sûre, je ne voulais plus mentir, cela suffisait.

"La seconde raison concerne Edwin. Sur un point vous avez raison, nous avons passé un pacte. Votre fils, voulait juste qu'on le laisse en paix alors aussi ai-je décidé de jouer le jeu. Du moins, c'est ce que je pensais au début. Lors de notre arrivée, je suis passée le voir en fin de soirée et de fil en aiguille, il en est venu à me proposer ce marché. Sur ses dires, Cybelle s'est immiscée, l'invitant d'une manière éhontée pour un soit-disant bain de minuit. Avec sa poitrine qui s'échappait presque du tissu. C'était un comportement indigne. Mon sang n'a fait qu'un tour aussi, ai-je accepté de l'aider sans réfléchir aux conséquences. Elle a donc été en quelque sorte la première au courant de notre soit-disant relation mais au lieu de réfréner ses ardeurs, elle m'a menacée en m'expliquant clairement qu'elle récupèrerait Edwin. À aucun moment, elle ne s'est vraiment souciée de ce que lui voulait vraiment. Elle est revenue à la charge pas plus tard que ce matin où je l'ai trouvé dans la salle de bain avec Edwin après notre entraînement."

La colère pouvait se sentir dans ma voix.

"Je lui ai d'abord demandé de partir mais elle n'a pas obtempéré bien au contraire. Pourtant ma lame aurait du lui faire comprendre que le temps n'était pas à la plaisanterie. Elle était collée à lui comme une sangsue alors qu'Edwin lui-même lui a demandé de partir. Ce genre de comportement me met hors de moi, je ne comprends pas que l'on veuille soumettre un autre à sa volonté. Alors, je l'ai mise dehors manu militari, je pensais avoir été explicite mais il faut croire que non. Et maintenant, elle est venue se plaindre à vous. Cette femme est misérable et peu m'importe que vous me trouviez indécente. Elle ne mérite pas Edwin et je ne la laisserai plus l'approcher, soyez-en sûre. Personne ne me mettra des bâtons dans les roues."

Je me sentis soudain lasse et bien qu'elle ne m'y est pas invitée, je pris place dans un sofa. Mes jambes ne me portaient plus, tout cela commençait à vraiment me peser.

"Pour Edwin, je ne savais pas qu'il n'avait pas connu de femme... Ça ne se serait jamais produit... Par Ishtar, qu'est-ce que j'ai fait..."

Je levai les yeux vers Lady Westfall.

"Que les choses soient claires entre nous. Je me suis fait prendre à mon propre jeu. Cela fait quelques jours maintenant que tout est limpide pour moi. Je ne joue pas avec lui et c'est ce qui me fait le plus mal je pense. Mon coeur lui le savait depuis longtemps alors que je me mentais à moi-même. Vous serez la première à le savoir Lady Westfall. J'aime votre fils, de toute mon âme. Je me suis brûlée mais je recommencerai sans hésiter. C'est un homme hors du commun, juste, intelligent, fort, à l'écoute. Il me bouleverse, me trouble, me fait rire, me désarçonne et je ne peux imaginer me séparer de lui. Non. C'est certainement au final la seule véritable raison pour laquelle j'ai accepté ce marché qui va certainement finir par me détruire mais peu importe. Durant ces quelques jours, j'aurai pu me rapprocher de lui, découvrir de nouvelles facettes et ... J'ai bêtement pensé que peut-être, je lui plairais un peu... À bien y réfléchir, c'est égoïste et puéril comme réaction..."

Je ne pus m'empêcher de triturer ma robe pour éviter le regard bien trop incisif de Lady Westfall. Puis je relevai la tête, un air de défi flottant sur mon visage.

"Mais avec tout le respect que je vous dois Lady Westfall. Je ne laisserai personne décider pour Edwin de ce qu'il adviendra de sa vie. Jamais. C'est à lui et à lui seul que le choix revient. Et ce bien même si ce n'est pas avec moi. Il m'est bien trop précieux, vous comprenez ? J'apprécie aussi énormément vos deux filles qui sont des femmes très intelligentes mais je pense que dans une famille qui s'aime, le respect de chacun coule de source. Après, je peux comprendre, il est votre seul fils et leur seul frère mais n'a-t-il pas le droit à un peu d'intimité ? Sachez que la seule chose qui m'importe est qu'il soit heureux et libre. Je luis dois bien ça, il m'a éveillée..."

Là, je me montrais presque insolente mais j'étais révoltée maintenant et il me faudrait bientôt me défouler sur quelque chose ou sur une certaine catin, si elle ne venait qu'à croiser ma route. Je ne relevai pas ses menaces car nous étions en temps de guerre et je savais très bien que l'on ne me mettrait pas au placard.



La vengeance par le sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Westfall

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/10/2015

MessageSujet: Re: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   Mar 14 Juin - 14:44

Dame Westfall écouta attentivement dame Michiyo. Elle ne disait rien mais notait chaque petit haussement de sourcil, le moindre frémissement de lèvre, la colère de Lino......Rien ne lui échappait.Elle savait parfaitement lire le langage inconscient qu'à le corps. Et ce qu'elle lisait en  Lino lui fit naître un petit sourire. Lorsque Lino eut fini, elle ne dit d'abord rien. Puis elle s'excusa auprès de son invitée.

"Veuillez m'excusez quelques secondes dame Michiyo. Quelques ordres à donner!!"

Elle sortit à peine quelques secondes avant de rentrant aussi vite. Elle en profita pour amener un petit plateau avec quelques gâteaux et deux tasses de thé et invita Lino à se servir. Puis....

"Bien!! Dame Michiyo, vous avez était franche avec moi ce que j'apprécie beaucoup. Maintenant que j'ai les deux versions ma décision est prise. Et je vais la mettre en application immédiatement. "

Elle appela dame Cybelle et la fit entrer.

"Dame Cybelle, il apparait donc que ce que vous m'aviez dit est vrai. Dame Michiyo vous doit donc des excuses pour ce geste uniquement motivé par sa colère."

Un sourire victorieux s'afficha sur le visage de Cybelle.

"Cependant, elle ne vous en fera pas. Vous avez honteusement essayer de séduire mon fils alors même qu'il vous rejetait. Ces méthodes sont dignes d'une catin et non d'une lady. Je donne raison à dame Michiyo et estimer vous heureuse de n'être pas tomber sur moi. J'aurai fait bien pire..... Votre robe vous sera remboursé par mes soins. Maintenant , votre séjour chez nous touche à sa fin. Je comprends parfaitement votre décision de partir, ainsi que celle de ne pas assister au bal que je donne samedi en l'honneur de mon fils. Vos bagages vous attendent dans la calèche. Je ne vous retiendrai pas plus longtemps. Ah!! un dernier petit détail. S'il vous prenez "l'idée" d'essayer de discréditer dame Michiyo ou mon fils par quelques mensonges qui soient, je me verrai dans l'obligation de révéler vos méthodes au grand jour. Je ne pense pas que ce soit à votre avantages. Mais à vous de voir. Il va de soi aussi que je ne désire plus vous voir au domaine pour un certain temps. Au revoir dame Cybelle. "

Valériane ouvrit la porte pour laisser passer Cybelle avant de la refermer aussitôt. Puis elle regarda dame Michiyo un petit sourire aux lèvres.

"Et zou....Ça c'est fait!! Vous n'avez pas idée du bien que cela me fait. Je savais que Cybelle n'était qu'une opportuniste mais sans preuve... Et de plus je me devais d'être diplomate. Ses parents sont des amis que je chéris. Vous venez de me donner ce que j'attendais depuis un bon moment: un mobile. Et je vous en remercie dame Michiyo. "

Ce qu'elle fit alors du certainement prendre Lino au dépourvu. Elle ouvrit grand ses bras pour enserrer Lino.

"Dans mes bras ma fille...."

L'embrassade passée, elle se mit en face de Lino.

"Lino.....Puis je vous appeler ainsi ? Merci. Vous me plaisez de plus en plus. Je vous observe depuis le début au cas où...Vous avez été franche avec moi aussi le serai je avec vous. Vous n'étiez surement la "candidate" idéal au départ pour mon fils. Mais voilà....Ce que je vois depuis qu'il est revenu est un homme épanoui et rayonnant. Je me doute que vous n'y êtes pas pour tout mais je crois cependant que vous y êtes pour bien plus que vous ne le penser.Vous regrettez votre geste avec Edwin?? Pas moi. J'en suis ravi au contraire. Bêtement pensé que vous pourriez lui plaire.... Moi je crois que vous avez été bien plus intuitive que vous le pensez. Quand à vous brûler,je n'en suis pas absolument sure mais je pense qu'Edwin  s'y est bien plus brûler que vous. J'en prends pour preuve la manière dont il se conduit avec vous. Déjà il vous avez donné sa chambre à la caserne. Bonne éducation direz vous?? Oui sauf qu'il n'a jamais laissé sa place à qui que ce soit et certainement pas à une femme. De plus c'est bien lui qui a cherché vos lèvres sur le pré. Et dans le baquet si je ne m'abuse.Croyez vous sincèrement qu'il se serait laisser faire si vous ne lui plaisiez pas?? Si ce n'était qu'un "coup" de passage, Cybelle aurait aussi bien pu faire l'afffaire, non?  Vous me direz que tout ceci n'était que pour me faire croire que vous étiez ensemble, sauf qu'un simple baiser aurait pu suffire. Ors c'était tout sauf de simples baisers.De même la façon dont vous l'avez troublé la première fois qu'il vous a vu en robe. Jamais je ne l'avais vu regarder une femme comme il vous regardait. Il faut vous dire que sa façon à lui, avant vous, d'aimer les femmes était plutôt du genre à prendre ses jambes à son cou et de fuir. Je lui en ai présenté des femmes mais aucunes n'ont eu cet effet sur lui. Je n'ai fait que lui faire peur et le chasser un peu plus à chaque fois qu'il revenait.Je ne crois pas au hasard et ce n'en est surement pas un qu'il vous ait choisi . Il aurait très bien pu prendre Cybelle. Et là cela aurait été une catastrophe. "

Valériane marqua un temps d'arrêt pour laisser réfléchir Lino, tout en sirotant son thé.

"Je pense que vous, Lino, et Edwin était une évidence que vous avez vu avant lui. Vous êtes la femme idéale pour lui. Et je dois avouer que je suis fier de son choix même s'il ne le sait pas encore. Enfin....Je doute qu'il ne le sache pas encore mais je pense qu'il doit être bien ennuyer. Il doit être complètement perdu entre ses sentiments pour vous,et la manière de vous l'annoncer. A l'heure qu'il est, il doit ce maudire d'avoir eu une idée aussi stupide que ce marché qu'il vous a proposé. Et c'est bien fait pour lui. S'il croyait me duper.....Un peu d'intimité dîtes vous...."

Valériane eut un petit sourire coquin.

"Accordé , Lino. Je....J'ai pris la liberté de faire emporter vos bagages dans votre nouvelle demeure.Puisque maintenant c'est officiel , je ne vois pas pourquoi vous résideriez ailleurs que chez Edwin. S'il dit quelque chose, répondez lui que cet ordre qui vient de moi. Mais je doute fort qu'il se plaigne de quoique ce soit. A l'heure qu'il est , il doit être mort d’inquiétude pour vous. D'ailleurs cela m'étonne qu'il ne soit pas...."

On toqua à la porte. Valèriane alla ouvrir .

"Dame Westfall, Votre fils demande à vous voir. "

Valériane, se retourna sur Lino un grand sourire aux lèvres.

"Qu'est ce que je disais...."

Puis se retournant vers son valet

"Edouard, vous direz à sir Edwin que son tour viendra et qu'il fasse preuve de patience. Je n'en ai pas encore fini avec dame Michiyo. Au fait, a t il croisé dame Cybelle?? Non?? C'est parfait.Il a juste vu les bagages dans la calèche?? Encore mieux!! Vous êtes le meilleur Edouard. Merci !!"

Elle referma la porte et revint à la table.

" Vous voyez!! Encore une preuve de plus. Voilà qu'il se soucis de vous. Une grande première pour Edwin. Je suis sur qu'il vous aime . Je lui donne jusqu'à samedi pour vous faire sa déclaration. Vous savez que je donne un bal en son honneur. Il y aura certainement un tas de jolies demoiselles. Veuillez m'en excuser mais je ne pouvais pas prévoir que....Et bien il ne leur restera que leurs yeux pour pleurer. Lino, voulez vous me faire plaisir?? Je vous demanderai de laisser "mariner" un peu mon fils . A moins qu'il ne vous fasse la déclaration de sa flamme ou qu'il ne vienne me dire que c'était un marché. Mais vous verrez que je vous fiancerai samedi soir et qu'il se mariera heureux et de son plein gré. Vous êtes une femme remarquable et intelligente Lino. Je remercie le ciel de vous avoir placé sur le chemin de mon fils. Et d'ailleurs..... Je vous invite à passer dans le boudoir. Vous y serez parfait pour voir la suite des événements.Le miroir est un faux. Il vous permettra de voir sans être vu. "

Valériane lui ouvrit la porte dérobée pour y laisser passer Lino.

"Lino, un dernier point. Sachez que jamais je ne déciderai de l'avenir de mon fils à sa place. S'il vous parait que nous nous espionnons, c'est juste ce qu'il faut et uniquement pour s'assurer du bonheur de l'un et de l'autre.Vous verrez quand vous serez mère....Maintenant ma fille, pas un mot. Et que le spectacle commence. "

Valériane ferma la porte, lissa sa robe et ouvrit d'un coup sec la porte.

"Edouard, faîtes donc entrer mon fils!!"        


Dernière édition par Edwin Westfall le Mer 15 Juin - 9:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiyo Lino

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2015

MessageSujet: Re: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   Mar 14 Juin - 17:36

J'opinai du chef, ne sachant trop à quelle sauce j'allais être dévorée. Lorsqu'elle déposa un plateau achalandé devant moi, les gâteaux ne m'inspirèrent pas. Le thé par contre me tentait diablement mais je me demandai si ce n'était pas un test. J'allais finalement me servir lorsque Lady Westfall fit entrer Cybelle. Je ne pris pas la peine de me lever. Les premières paroles de lady Westfall me glacèrent les sangs et le sourire de Cybelle ne calma pas mes craintes, bien au contraire. Puis tout bascula et je recommençai à respirer. C'était à mon tour de jubiler mais je n'en montrai rien. Stoïque, je me levai toutefois pour saluer Cybelle une toute dernière fois. J'en restai béate devant les révélations de Lady Westfall et ne sus comment réagir quand elle me prit dans ses bras.

À nouveau je m'empourprai lorsqu'elle fit de nouveau allusion à notre union charnelle. Malgré tout ce qu'elle disait pour me rassurer, moi je m'en voulais de lui avoir volé sa première fois ainsi. Qu'allait-il donc penser ? Quant à savoir qui avait compris le premier, je penchai plutôt pour Edwin me rappelant ce premier baiser volé... Un sourire étira mes lèvres puis je redonnai toute mon attention à mon hôtesse. J'écarquillai les yeux lorsqu'elle me poussa carrément à m'installer chez son fils. Ce n'était pas pour me déplaire mais je craignais de perdre pied. Je dus me retenir de rire devant son empressement et toutes ces choses qu'elle avait mis en place pour Edwin. Mais, au fond de moi malgré ce que j'avais pu ressentir entre ses bras, la peur de ne pas lui plaire me tordait les entrailles. complètement lessivée, je me laissai entraîner et penchai la tête lorsqu'elle me demanda de le faire mariner. Comment allais-je faire alors qu'elle me glissait dans son lit. Décidément cette femme me plaisait et je laissai le faux miroir se referma sur moi.

Par contre, espionner Edwin me dérangeait vraiment. Et je me tortillai sur le fauteuil où j'avais pris place. Pourtant je brûlais de le voir, depuis qu'il m'avait fait sienne, son absence m'était douloureuse. Un long soupir m'échappa et je scrutai la pièce, fébrile.



La vengeance par le sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Westfall

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 19/10/2015

MessageSujet: Re: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   Mar 14 Juin - 20:50

Dame Westfall, autrement dit ma mère, me laissa entrer. Je vis immédiatement les gâteaux et seulement les deux tasses de thé. Cela ne me rassura guère. Surtout qu'en plus, j'avais vu Edouard préparer la calèche. Je ne vous dis pas le bon que j'avais fait. Lino avait certes rudoyé Cybelle mais c'était sous mes ordres. Maintenant , mère voudrait elle bien l'entendre??

"Bonjour mon fils. Que se passe t il de si urgent que vous demandiez expressément à me voir??"

Là elle faisait semblant de ne rien savoir alors que....Cela m'énerva plus encore.

"Mère, ne jouez pas s'il vous plait. Vous savez parfaitement pourquoi je suis là. Vous avez convoqué Lino . Je sais que c'est à cause de Cybelle. Auréa m'en a parlé. Je n'irai pas par quatre chemins. Si vous chassez Lino du domaine, je fais aussi mes bagages et vous ne serez pas prête de me revoir. Si elle a agi de la sorte, ce fut sur mon ordre!!Elle n'est donc en rien fautive."

"Tiens donc mon fils, voilà maintenant que vous appelez dame Michiyo par son prénom?? Et que vous arrive t il?? Vous prenez sa défense alors que Cybelle est votre amie d'enfance??Seriez vous amoureux??"

Je soupirais . Comment allai je me sortir de cette situation sans me vendre.

"Il ne s'agit pas de cela. Lino n'a rien faites alors que Cybelle a honteusement essayé de me séduire en me prodiguant des caresses dont je ne voulais pas. "

"Ah?? Tiens donc?? J'aurai été mal informé?? Dame Michiyo , rien faîtes?? J'avais cru comprendre qu'elle était pourtant bien entrée dans le baquet pour vous procurer ces fameuses caresses. Et même qu'elle aurait fait bien plus que cela. En quoi est elle si différente de Cybelle??"

Je rougis en apprenant qu'elle savait pour moi et Lino avant de me mettre en colère.

"Co...Comment savez vous pour....Et puis je m'en fou. Mais par Ishtar , ne comparez pas ma déesse à cette "Profiteuse"."

"Ah?? Et qu'est ce qui vous laisse à croire qu'elle n'essaye pas non plus de profiter de l'occasion?? "

Merde...comment faire sans lui avouer.

"Parce que c'est moi qui est fait le premier pas. Je lui est volé un baiser. Ou plutôt deux à vrai dire. Le premier n'était pas du tout préméditer. Le second était voulu même si....."

J'en eus presque mal en repensant à ce qui s'en était suivi. Ma mère me regarda étonnée.

"Vous Edwin?? Voler un baiser ?? Elle doit drôlement vous faire de l'effet . Ce qui est assez normal quand il s'agit d'une première fois. "

Je rougis à nouveau.

"Mère, je vous serai gré de ne pas tout me rappeler. Oui c'était ma première fois et ce fut....Merveilleux. J'en ai encore des frissons. Je le dis haut et fort j'aime Lino et rien ne me fera changer d'avis. Et certainement pas Cybelle"

Valériane croisa ses bras et plongea son regard dans le mien.

"Ah mon fils....Vous êtes bien un homme....Vous ne voyez pas l'évidence. Je crois moi que Lino est une opportuniste tout comme Cybelle. C'est juste qu'elle ne savait pas avant que vous étiez noble . Mais maintenant , elle a du voir en vous une bonne occasion de se ranger. Vous verrez, après quelques autres, vous l'oublierez vite."

Cette fois s'en était trop.Je laissais parler ma colère

"Mère, pour la dernière fois, je vous défends de parler ainsi de Lino.Vous ne savez RIEN. Et vous vous trompez complètement."

"Et bien prouvez le moi...."

Mince ....Là j'étais pris au piège. Je soupirai avant de m’asseoir et de m'avouer vaincu.

"Soit!! Vous avez gagnez. Lino n'est pas une opportuniste parce que c'est moi qui lui ai demandé d'endosser le rôle de ma compagne. Mais c'est de votre faute aussi. A peine étais je rentré que vous me parliez déjà mariage. "

Là sur que ça allait chauffer pour mes oreilles.

"Un....Un arrangement?? Je ne vous félicite pas mon fils. Bravo!! Mais alors pourquoi Lino plutôt que Cybelle??"

"Parce que.....Je crois que mon cœur le savais bien avant que ma raison.Et là j'en suis bien puni. J'ai commis l’irréparable...."

Mère fut soudain indignée et apeurée.

"Comm...Comment ça?? Ne me dites pas que vous avez forcé dame Michiyo a couché avec vous?? Cela s’appelle un viol et c'est très grave Edwin. "

Je me fis tout petit dans mes souliers.

"Je....Je ne l'ai pas vraiment forcé. Enfin si....Et non. Je ne lui ai pas donné d'ordre, cela c'est fait...Je ne lui en demandais pas tant mais je n'étais plus mettre de moi même quand elle m'a....J'ai essayé de l'arrêter mais si peu. Je m'en veux énormément d'avoir profité de la situation. "

Valériane fit mine de réfléchir.

"Et bien ma foi les choses sont claires.il n'y a pas de quoi être fier certes, mais il n'y a pas mort d'hommes non plus.Ce n'était qu'un contrat. "

Je soupirai, la mort dans l'âme.

"Et c'est là tout le problème, mère.Je ...Je ne sais pas comment cela est arrivé mais au milieu de tout ça je suis tombé amoureux de Lino. Et je l'aime à en mourir. Je donnerai ma vie pour elle. Que serait bien ma vie d'ailleurs sans elle maintenant. J'ai goûté à ses baisers , caressé sa peau si douce, me suis noyé dans cet océan de plaisir qu'elle m'a prodigué.... Jamais plus je ne pourrai en désirer une autre. Je le sais, je le sens tout au fond de moi.Ce qu'elle a éveillé en moi, je ne serai le décrire...."

"C'est ce qu'on appelle l'amour mon fils. Et là oui vous avez un problème . Vous avez voulu jouer et vous vous êtes brûlé.Maintenant vous pouvez toujours lui avouer vos sentiments."

"Oui mais comment le prendra t elle??? J'ai peur qu'elle ne pense que je ne veux qu'abuser d'elle.Et l'idée de la perdre m'est insoutenable. Je suis perdu. Je ne sais quoi faire."

"Je n'aimerai pas être à votre place. Surtout que je viens de lui demander d'emménager dans vos quartiers. Elle ne vous a pas trahie mais je suppose qu'elle ne doit pas trop apprécier. C'est malin Edwin. Je vous laisse réfléchir à la conséquence de vos actes. "

"Da..Dans ma demeure...Oh mère.Mais je croyais que... Je suis à la fois fou de joie et...."

" Je n'ai jamais dit que j'avais signifié ses congés à dame Michiyo. C'est Cybelle qui est partie. Ah, l'amour mon fils, l'amour. "

Je m'en allais la queue basse.... Mais dans le fond j'étais un peu soulagé. Maintenant comment allai je faire pour expliquer tout cela à Lino. Si elle ne faisait pas ses valises sur le champs j'aurai déjà bien de la chance...


Dernière édition par Edwin Westfall le Mer 15 Juin - 10:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiyo Lino

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/10/2015

MessageSujet: Re: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   Mar 14 Juin - 21:15

Lorsque Edwin entra mon coeur s'emballa et je me mis à triturer ma robe. Je n'étais pas sûre de vouloir entendre, enfin si mais seulement si la réciproque était véridique. Finalement sans m'en rendre vraiment compte, je me retrouvai suspendus à leurs paroles. Je fus flattée de le voir prendre ma défense avec autant de véhémence et souris bêtement. Au fur et à mesure de leur échange, je me rendais compte de l'ingéniosité redoutable de Lady Westfall pour soutirer les informations qu'elle voulait. Doucement mais sûrement elle piégea Edwin et je retins mon souffle. Je dus me retenir de pousser un petit cri de joie, comme une petite fille. Je dus pincer les lèvres pour étouffer le rire de soulagement qui voulait s'échapper.

J'écoutai la suite avec intérêt. À nouveau, à l'évocation de notre union, je m'empourprai et me dandinai sur le fauteuil. La suite me laissa sur un petit nuage. Sagement, enfin autant que je pouvais j'attendis qu'Edwin s'en aille et que Lady Westfall me libère. Je bondis de la pièce comme un félin et Lady Westfall eut un rire cristallin. Elle nous comparons à deux jeunes gens se comptant fleurette pour la toute première fois. Moi, je n'avais plus qu'une idée en tête. Le rejoindre et tout lui avouer mais ce projet allait devoir attendre. Lady Westfall me demanda si j'étais rassurée et la seule réponse que je pus lui offrir fut un sourire radieux. Lorsqu'elle m'apprit qu'elle annoncerait nos fiançailles lors du bal, j'eus soudain un peu peur de toute cette précipitation. Alors quand elle révéla par la suite la visite de circonstance à mes parents, j'en restai coite.

Lady Westfall en profita pour me remettre à ses dames de compagnie qui m'entraînèrent à mon grand damn. J'eus à peine le temps de remercier Lady Westfall que je la vis me faire un clin d'oeil. Ce que je ne savais pas, c'est qu'elle m'offrait en plus une somptueuse garde robe. Moi qui aimait les jolies choses, j'allais en être plus que ravie.



La vengeance par le sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dame Valériane Westfall l'inquisitrice!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Nyrlae [Dame protectrice de Daranovar]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Andarésia :: Quartiers Résidentiels-
Sauter vers: