Serez-vous l'un des notres? Ou ferez-vous partie de ceux qui ont été amenés illégalement sur nos Terres?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mauvaise surprise [pv Lizzy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Mar 7 Juil - 0:40


Encore et toujours ce même rêve étrange qui me fait réveiller en sursaut tous les matins. C’est devenu fréquent au point que mon amie Milia en a pris l’habitude. Je me voyais assis à une table en petit garçon, ce qui m’intrigue c’est que je ne me voyais pas en sirène, mais en humain, en face de moi il y avait aussi moi mais avec ma  seconde apparence humaine. Je me dissuadais moi petit à manger une sorte de soupe verte. Mon astuce aurait marché grâce à une grimace qui m’avait fait rire pour ensuite manger ma soupe. Tout ça sur une table dans un lieu aisé… Et surtout pas sous l’eau. Je passais beaucoup de temps avec moi en seconde apparence humain, j’avais l’air de le considérer comme mon père. Puis soudainement une pointe d’un harpon de pèche me traverse la poitrine, moi en plus âgé avec ma deuxième apparence. Au début, j’avais supposé que j’avais rêvé d’un futur, que se petit garçon était peut-être mon fils et que ce rêve prévenais ma mort. Mais une sensation me persuade que ce n’est pas ça, car ce rêve j’avais comme l’impression que c’était un souvenir perdue. C’est alors que je compris que pour trouver des réponses, et réussir à me libérer de ce rêve qui hante mes nuits, il va falloir que je retourne là où j’ai vécu. Ce qui m’a toujours freiné ? La douleur. Non pas la douleur mental mais la douleur physique que représente la transformation, j’ignore si retrouver ma forme original me fera mal, mais ma transformation en forme humain lui serai sans doute aussi douloureuse que la première fois. Et il est évident que je retournerai sur terre pour remplir mon rôle d’espion et préserver l’océan tout en étant l’espion secret du roi.

Mais je ne pouvais pas vivre éternellement avec ces questions sans réponse. Je ne pouvais pas continuer à me rendre malade au point de presque craindre mon propre lit pour ne pas faire ce maudis rêve. Et pour avoir ce que l’on veut il nécessite malheureusement à faire quelque sacrifice, il y a certain obstacle que nous ne pouvons pas contourner comme je l’ai souvent fait avec ma discrétion et camouflage légendaire. C’est alors qu’un soir, je me décide enfin, prévenant Milia, de chercher des réponses à l’océan là où j’ai vécu, dans la nuit afin que personne ne me voit sous ma vrais forme. Le moment venu il était dans les environs trois heures du matin, craintif je m’approche de l’eau en la regardant avec crainte. Je finis par me déshabiller et cacher mes vêtements dans un panier caché derrière un rocher et plonge dans l’eau avec une grimace appréhendant ma transformation. Une fois dans l’eau la réaction ne fut pas immédiate, aillant l’habitude de respirer j’ai même bu la tasse. Et c’est seulement au moment où je commence à étouffer en avalant de l’eau, qu’une douleur ce fait sur mon coup, mes bronches de son mise à s’ouvrir après toutes ces années. Les écailles sorte de ma peau au niveau des jambes montant sur toute ma colonne vertébrale et monte un peu au hanche. Mon iris change de forme pour prendre la même forme que celle d’une grenouille tout en gardant ma couleur bleue. Mes jambes se collent entre elle pour ensuite former ma queue de sirène semblable à celle d’un dauphin et enfin les spirales qui se dessine sur mon dos pour monter jusqu’à mes joues. Une fois transformer la respiration rapide je tente de me calmer, c’est rester douloureux, mais surmontable. Je m’enfonce une fois calmé dans les profondeurs à la recherche de mon petit village aquatique natal.

Une fois le village retrouvé c’est une mauvaise surprise qui m’attend, bien entendu vu le nombre d’année que je ne suis pas venu je m’étais attendue à quelque changement, mais pas aussi radical, et encore mois dans ce sens. Tout était pratiquement détruit et désert. Plus perturbé que jamais je reconnais tant bien que mal certain endroit. Puis alors que je me fige sur une maison qui me rappelait étrangement mon rêve une voie retenti des profondeurs.

« Venance ! Oh bon sang c’est bien toi ?! »

Je me retourne fronçant les sourcils pour ensuite les écarquiller reconnaissant le sirène qui se dirige vers moi comme une lance rocket. C’était un bon camarade de l’époque on traînait souvent ensemble et il était un des seuls avec qui j’osais parler de ma fascination pour la surface. Enfin du moins, je crois, à ce que je me souviens, les souvenirs son étrangement vague à certain endroit.

« Bon sang je le savais ! Je le SAVAIS ! Je leur ai pourtant dit que tu n’étais pas mort ! Ils n’ont pas voulu me croire mais moi j’en été sur ! Ou étais tu passé ?! Qu’est-ce que ta foutue ?! »

Il se met à nager autour de moi comme pour s’assurer qu’il ne s’est pas trompé de personne. Je prends enfin la parole.

« Qu’est-ce qui c’est passé ici ?... ça fait longtemps que c’est comme ça ? »

Mon ami ne bougeait plus et riait de plus belle.

« Ah ça c’est bien mon pote Venance ! Toujours à ignorer les autres quand sa pose trop de question ! »

Je le regarde d’un air sérieux ce qui le calme de suite.

« Ah… l’air sérieux ok… ça s’est passé il y a une semaine. »

J’écarquille les yeux.

« Aussi tôt ? Mais qui à détruit ces lieux ? »

« Les mêmes personnes qui ont tué ton tuteur… »

Je me fige un instant et fronce les sourcils.

« Mon tuteur ? »

Mon interlocuteur soupire d’agacement.

« Raaaah et voilà ! Tu recommences ! Moi qui pensais que tu aurais au moins changé sur ça ! Ben non même pas… Ton tuteur, l’homme sirène qui t’a élevé, tu l’as considéré comme ton père, des étranges hommes qui ressemblaient à des hommes grenouilles l’ont tué un soir sous tes yeux ! Et depuis va savoir pourquoi tu as décidé de le zapper ! Lui  et ce qui s’est passé devant toi. On sait tous que tu étais là tu avais de son sang sur toi ! T’avais même été soupçonné… Vu que tu ne voulais rien dire… »

Je le regarde droit dans les yeux complètement perdue mais me rendant tout de même compte les liens dans tout ça. Mais ce que je trouvais étrange, c’est qu’il a su que c’était des hommes grenouille qui aurait tué mon tuteur pour dire dans la même phrase que je suis apparemment le seul à avoir tout vu et pourtant rien raconté.

« C’est justement pour ça que je suis revenue dans les profondeurs, pour tenter de comprendre un rêve qui semble être un souvenir perdue. »

Après lui avoir expliqué que j’étais à la surface pendant tout ce temps, qu'il y a une tempête et une transformation en humain, je continue à mener mon enquête sans me douter que la nuit passe et que je remonte seulement vers les 16h sous une chaleur à la surface caniculaire. Faisant le lien entre que j’ai entendue et vue, je recolle quelque morceau du puzzle par rapport au rêve. Comprenant en premier lieu, que j’ai réussis à me trouver la capacité de changer d’apparence pour prendre celui de mon tuteur inconsciemment à son hommage. Mais du coup d’autre question persiste, est-ce que mon ami sirène est lié à cette incident pour être aussi au courant ? D’où vienne ces hommes grenouillent, et pourquoi ont-ils tué mon père et détruit longtemps après le village… Et pourquoi c'est le seul sirène que j'ai vu? Et aussi pourquoi le rêve nous a représenté en humain mon père et moi? Plongé dans la réflexion je retourne à la surface et redoute malgré ma concentration la douleur du retour. Une fois hors de l’eau que je ne remarque même pas qu’une fois la tête hors de l’eau que je n’étais pas seul. Une femme, une belle femme, physiquement humaine aux cheveux blancs était en train de se baigner. Et par mon imprudence, constatant qu’il fait jour et très chaud, elle a pu me voir. Par la panique je plonge de nouveau dans l’eau et reste en dessous en la fixant honteux en pestant.

« Fistre… Bordel… Merde ! »

Restant sous l'eau je prie qu'elle ne tente pas de me rejoindre et cherche une solution à ce nouveau problème.



Deux apparence une même personne:
 


Dernière édition par Venance Tarik le Jeu 16 Juil - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzy V.Tolkien

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Jeu 9 Juil - 11:18

Courtes vacances

Lizzy n'était pas du genre à avoir besoin de vacance et son père ne le savait que trop bien, et pourtant ce jour là alors qu'elle se dirigeait vers la maison de l'un de ses patients, elle perdit son regard dans les vagues, et se laissa porter par la douce odeur de la mer..
Elle savait qu'elle ne devrait pas s'égarer à lambiner sur le sable doré, mais chaque pas qui l'éloignait un peu plus faisait grandir en elle une irrésistible envie de céder à la tentation d'un petit bain, et il fallait dire que cette chaleur écrasante n'y était pas pour rien.
Se ravissant de laisser libre cours à ses désirs, Lizzy continua sa route et se rendit comme prévu chez la plupart de ses patients, qu'ils soient guéris ou non, elle ne pouvait s'empêcher de faire un petit coucou histoire de dire, je ne vous oublie pas.
Il fallait dire que le sourire que lui rendait toutes ces personnes lui rappelait comment les gens regardaient sa mère, et rien que ce petit sourire lui suffisait à retrouver la joie de ses jours d'antan, elle n'avait pas besoin de plus pour être comblée.
Mais ce jour là, elle n'y parvenait pas, mais alors vraiment pas, ces sourires lui faisait certes chaud au cœur et elle appréciait vraiment passer du temps avec ces personnes, mais l'appel de la mer se faisait de plus en plus tortionnaire, et elle n'avait qu'une envie, se jeter dans l'eau.
Elle s'imaginait, flottant au gré du courant, et cette sensation paisible qui s'empare d'elle, à ce niveau là, ce n'était plus une envie, c'était un besoin.
Lizzy avait besoin de vacance, elle avait besoin de se retrouver seule, en face à face avec elle même pour retrouver le goût de la vie, retrouver le goût l'océan.

-Lizzy tu vas bien ?

La jeune fille réprima un sursaut, voilà qu'elle se mettait à divaguer maintenant, depuis quand ne l'écoutait-elle plus ? Depuis un bon moment déjà, en fait, elle était tellement plongée dans son tourbillon de sensation qu'elle en avait carrément oublié la présence de son amie et patiente.
Terilynn scruta Lizzy un petit instant et elle éclata de rire, ce qui eut le don d'intriguer sa camarade qui ne comprenait pas cette crise de rire soudaine.

-Lizzy, depuis le temps que je te le dis, pourquoi ne pas prendre une pause ? Si tu ne veux pas prendre des vacances, prend au moins un instant pour toi, pour ce qui te fait envie, parce que si tu crois que j'ai raté ton moment de rêverie, crois moi, je n'en ai pas raté une miette..

Lizzy ne s'en était jamais rendue compte, mais les autres aussi voulait prendre soin d'elle, autant qu'elle voire plus, ils voulaient lui rendre la pareille mais pour ça il fallait d'abord convaincre la jeune femme qu'elle pouvait le faire.
Mais face à Terilynn, Lizzy ne pouvait qu'admettre qu'elle avait terriblement envie d'un break, break qu'elle allait prendre sans attendre.
Elle remercia son amie de toujours et la quitta comme libérée d'un poids, comme si un fardeau venait de quitter ses épaules, elle se sentait tellement libre qu'elle en était presque impatiente.
Comme si elle venait de retomber en enfance Lizzy courut à toute jambe vers la plage, où elle tourbillonna un instant avant de s’effondrer dans le sable chaud. Elle ne savait plus depuis combien de temps elle n'avait fait preuve d'une telle insouciance, mais il fallait dire qu'elle avait l'impression de vivre à nouveau, comme une impression de renaissance, de renouveau.
Bien décidée à se jeter à l'eau, Lizzy se dévêtit et cacha ses affaires derrière un rocher avant de faire face aux vagues, lorsque ses pieds touchèrent l'eau fraîche, elle ne put réprimer un frisson de bien être, sous la chaleur écrasante de cette journée ensoleillée, elle ne résista pas plus longtemps à la tentation, et elle plongea dans l'eau.
Lorsqu'elle sortit la tête de l'eau, elle se sentit tellement bien qu'elle se demanda même si elle ne nageait en plein rêve, mais tout semblait bien trop réel pour que ce soit faux.
Et alors qu'elle profitait pleinement de son moment de répit, il débarqua, surprise elle se contenta de cligner des yeux face à ce qu'elle venait de voir, mais quelques mouvements de paupières plus tard, il avait disparu.
Lizzy regarda alors autour d'elle, mais il n'y avait personne, confuse, elle se demanda si elle n'avait pas eu d'hallucination, et le seul moyen de le savoir était d'aller voir ce qu'elle pensait avoir vu d'un peu plus près, mais si il était bien là...
Lizzy se mit à rougir subitement, elle n'était pas du genre timide en général, mais il fallait dire qu'elle n'avait pas l'habitude de se présenter aussi peu vêtue à un inconnu.
Prenant enfin son courage à deux mains, elle plongea, persuadée de ne trouver personne, la surprise fut donc de taille lorsqu'elle l'aperçut, une sirène enfin un ,un, un homme sirène !
Lizzy ressortit de l'eau manquant presque de s'étouffer de surprise, elle agit instinctivement et elle s'était retrouvée à boire la tasse alors qu'elle aurait dû croire en un mirage...
Il fallait dire que sa pause relaxation prenait de telle tournure qu'elle n'était plus sûre de pouvoir se détendre.
Mais pour l'instant ce qui lui torturait l'esprit, c'était lui. Les questions se bousculaient les unes après les autres dans sa tête... Et si elle lui avait fait peur ?
Clairement, Lizzy était en train de perdre la raison, et elle ne savait pas ce qu'elle devait faire dans cette situation, elle allait devoir improviser mais elle ne savait pas pourquoi ça l'effrayait tant.

-Bon ok, calme toi, respire... s'encouragea-t-elle, avant de se tourner vers l'océan,Tu peux venir, je ne te ferais pas de mal, clama-t-elle au-dessus des vagues, encore à l'instinct, et au plus elle y pensait au plus elle se trouvait bête.

-C'est parfaitement ridicule, voilà que je me mets à parler aux vagues, je perd vraiment la tête moi alors..

Blasée, elle se rafraîchit le visage, ne s'attendant absolument pas à une réponse de la part de qui que ce soit.


l#ccffffl

Lizzy V.Tolkien
« Color my life with the chaos of trouble.» © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Jeu 16 Juil - 23:39

[c'est court mais je pense mieux faire la prochaine fois!]

Une belle erreur de débutant, voir mon village détruit et ces histoires m’ont tellement secoué que j’en ai oublié d’être prudent. La situation était ironiquement similaire à un manga du monde de l’envers que Romain m’a fait lire. Une fille surprise pendant son bain en petite tenue par un garçon malchanceux qui finit par se faire traiter de pervers. Bien entendue celui qui a le rôle du garçon s’est moi. Mais dieu merci ici ça ne se passe pas comme dans ces étranges livres. Sinon je me serais pris inexplicablement un meuble en plein visage auquel je vais miraculeusement survivre par un simple saignement de nez. Quoi que dans le fond ça m’aurais bien arrangé qu’elle parte en courant en me prenant pour un mirage. Mais non, il a fallu qu’elle plonge pour me voir une seconde fois. La surprise à dû être forte pour elle vu comment elle remonte. N’a-t-elle donc jamais vu de sirène de sa vie ? Pinçant l’arrête de mon nez, pestant et en me crispant par une situation aussi embarrassant je finis par levé la tête entendant qu’elle prend la parole. Elle ne me fera aucun mal… Mais je le sais déjà ça ! Elle m’aurait déjà attaqué depuis longtemps sinon, puis on voit bien qu’elle se baignait, et non à la pèche. J’hausse un sourcil surpris de cette façon de me parler comme un animal terrorisé. Je reste plante la sur place à fixer ces pieds qui  me donne sa position et soupir quand je l’entends ce dire qu’elle est folle.

Le cœur bon et me doutant qu’il était de toute façon trop tard pour se cacher je fini par remonter à la surface. Me figeant une fois près du bord, je me pose la question de comment aborder la chose et sors enfin la tête hors de l’eau m’arrêtant aux épaules qui sont aussi à l’extérieur discrètement pour la regarder un bref moment. Son physique est le rassemblement d’une harmonie troublante. Une hirondelle humaine en apparence douce et fragile qu’on a au regard envie de protéger. Sa chevelure blanche comme la première neige me faisait poser la question de quelle race elle pouvait bien appartenir. Penchant la tête sur le côté je tente de voir son visage et prend enfin la parole en restant sur mes gardes.

« Tu sais… Les sirènes ne sont pas des animaux… »

J’appuie ma main sur son épaule pour l’empêcher de se tourner vers moi.

« Et les vagues peuvent te répondre si tu leur adresse vraiment la parole… Communiquer avec la nature demande beaucoup de compréhension et de patience. Surtout avec l’océan, sans y être née devant. »

Je finis par lâcher son épaule.

« Hors ce n’étais pas vraiment aux vagues à qui tu t’adressais je me trompe ? »

C’était l’heure d’affronter le nouveau problème et de la gérer au mieux. On va tenter de connaitre la personne de la mettre en confiance, pour ensuite lui demander de garder cette rencontre pour elle. Je n’ai pas honte de ma nature bien au contraire, mais moins on en sait sur moi, mieux c’est, surtout quand on est l’espion secret du roi. Je tente de garder mon calme mais n’arrive qu’à le faire paraitre faussement sur mon visage avec un air confiant. Il faut vraiment que je parvienne à lui faire promettre de ne rien dire. Et aussi de la faire partie pour que je me transforme en humain sans qu’elle le voie. Parce que quelque chose me dit que ce ne doit pas être beau à voir, et l’empêcher de me voir sous forme humaine sera à mon avantage pour mieux garder mon secret. Et ce même si il y a une ressemblance. En espérant que la gentillesse et la douceur d’émane cette rencontre n’est pas un simple sentiment mais une réalité…



Deux apparence une même personne:
 


Dernière édition par Venance Tarik le Jeu 3 Sep - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzy V.Tolkien

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Mer 22 Juil - 22:47

Curieux.

Elle s'était faite à l'idée qu'elle venait d'avoir une hallucination, certainement les effets néfastes du soleil, un coup de chaud de trop et voilà qu'elle se mettait à voir des sirènes, elle se sentait tellement stupide, bien qu'une part d'elle y croyait encore dur comme fer.
Son regard azur s'égara face à elle, les vagues arrivaient dans son dos, elle aimait se faire surprendre par cette force aquatique aussi douce qu'explosive..
L'eau pouvait se transformer en véritable danger lorsqu'elle commençait à s'agiter, et c'est pour ça qu'elle craignait l'océan autant qu'elle le chérissait.

Perdue dans ses songes, elle sursauta lorsqu'elle l'entendit, surprise, elle ne put émettre qu'un faible hoquet qui s'était éteint dans sa gorge. Sa main l'électrifia presque, faisant courir un léger frisson le long de sa colonne vertébral. Elle ne savait plus ce qu'elle faisait, elle avait complètement perdue le contrôle, de son corps, de ses pensées... De tout, elle avait perdu le fil.
Ce n'est pas pour autant qu'elle n'écouta pas ce qu'il était en train de lui dire, au contraire, au plus il parlait au plus elle était attentive et au plus elle se faisait à l'idée. Il était donc réel, cet homme, sa vue ne s'était pas jouée d'elle, ses yeux lui avaient montré ce qui était juste sous son nez mais qu'elle avait refusé de voir.
Certes, ils n'étaient pas face à face, mais elle n'allait pas s'en plaindre. Elle se voyait mal l'affronter alors qu'elle était ainsi dévêtue, le problème n'était pas d'être quasiment nue, c'était d'être presque nue face à un homme.. Chose que Lizzy n'avait jamais faite auparavant !
La nudité ne l'avait jamais gênée, elle était médecin, ça aurait été embêtant de rougir face à une personne dénudée, mais maintenant qu'il s'agissait d'elle, ce n'était plus pareil, ce n'était pas pareil.

-Je,je, je sais... répondit-elle sans conviction, peu sûre de pouvoir lui faire face, elle n'était même pas sûre de le vouloir.

-Je n'aurais pas dû m'adresser ainsi à vous, c'était impoli de ma part, j'en suis désolée, continua-t-elle tout en se reprenant peu à peu.

Elle ne pouvait pas simplement se laisser décontenancée par une simple rencontre de ce genre, pas par un simple homme.
S'interdisant de perdre à nouveau pied, elle tourna son visage vers lui, ne voulant pas le brusquer en lui faisant face trop vite...
Et il n'était pas le seul qu'elle évitait de brusquer, il fallait bien avouer qu'elle même prenait son temps parce qu'elle craignait sa propre réaction... Parce qu'elle sentait qu'elle n'était pas complètement détendue.
Et ce n'était pas faute d'essayer, mais la frivolité de sa tenue l'embarrassée plus qu'elle ne l'aurait crue, et elle se sentait vulnérable.

-Je sais ce que c'est que de communiquer avec la nature, mais disons, que je suis plus douée avec la forêt, continua-t-elle en souriant, se remémorant furtivement le temps qu'elle avait passé au milieu des bois aux côtés de sa mère.

La nature répondait plus facilement à son contact lorsqu'il s'agissait d'arbre ou de fleur, elle avait toujours vécu loin de la mer, et elle n'était jamais entrée en contact avec l'océan..
N'importe qui aurait pu la prendre pour une cinglée, mais elle avait l'impression qu'il comprendrait un peu ce que c'était d'avoir ce lien spécial avec la nature, quelle qu'elle soit.
Elle se détendit subitement lorsqu'il retira sa main de son épaule.. Elle sentait que c'était en quelque sorte le bon moment, se retournant pour lui faire face, elle évita son regard, et ne put que se tendre à nouveau, cherchant à cacher son corps de ses frêles petits bras.. Elle avait clairement l'air d'une petite fille intimidée, et elle détestait ça.

-Non, tu ne te trompes pas.. Je suis désolée, il me semble que je suis celle dérangeait le plus dans cette histoire mais... Pourquoi être revenu ?

Finalement, elle oublia rapidement cette tenue, piquée d'une curiosité sans nom, Lizzy préférait questionner le jeune homme...
Pour bien des raisons d'ailleurs, primo c'était une sirène, aux dernières nouvelles, ça ne court pas les rues -sans mauvais jeu de mot- et deuxio il était venu à sa rencontre... Mais pourquoi ?

Elle était certaine qu'il avait tout entendu de sa stupide réplique, elle s'était crue folle, et elle avait suspecté une imagination, il aurait pu attendre ou simplement disparaître mais non, il avait préféré venir à sa rencontre..
Elle le scruta curieusement, puis son regard glissa tout seul, comme un automatisme sur les formes qu'il laissait apparaître il était... Fantastique.
Si elle n'avait pas été éduquée, Lizzy aurait volontiers goûté au toucher de ces écailles qui remontaient jusqu'à ces hanches, elle adorait ces petites spirales qui s'échouaient sur ses joues, sans raison, ça la faisait sourire et le plus... Mignon ? C'était ces yeux qui l'amusait étrangement.

Finalement, il était encore plus troublant maintenant qu'elle pouvait réellement le voir, et elle se maudissait parce qu'elle devait paraître bien niaise maintenant.


l#ccffffl

Lizzy V.Tolkien
« Color my life with the chaos of trouble.» © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Jeu 3 Sep - 20:54

De la gêne ainsi que de la désolation, c’était les sentiments omniprésent dans notre cas de figure qui n’avais l’air de plaire ni à l’un ni à l’autre. Tous deux dans nos sentiments anormaux respectifs nous ne bougeons pas et évitons de nous regarder dans les yeux. Dans le fond ça me rassure,  car je ne me sentais pas encore prêt de montrer ma véritable apparence à une parfaite inconnue. Si je saurais en me levant ce matin que je me retrouverais dans une situation aussi gênante en allant chercher de simple réponse je pense que je serais bien resté au lit. Puis l’inquiétude de mon amie par ma rentré qui risque d’être tardive ne me plaid pas les moindres. C’était bien la première fois que je me retrouve dans une situation aussi gênante en tant que rencontre. Ou rencontre, la détaillant un peu plus de ces cheveux blanc elle me disait enfin de compte quelque chose. Je l’ai rencontré pour la première fois certes, mais quelque chose me dit que c’est le fameux médecin dont pas mal de villageois clament ses soins et son extrême gentillesse, Lizzy Tolkien.

C’est plutôt une bonne chose que ce soit elle qui voit pour la première fois ma véritable forme. Ce n’est en aucun cas une personne malintentionné, non pas que j’ai une total confiance en une personne que je rencontre à peine sans qu’elle soit totalement inconnue. Juste que son statue est rassurant, je me sens déjà moins en dangers pas rapport à tout à l’heure. Ses excuses et son approbation par rapport au fait de parler avec la nature me détend un peu plus, et me fait prendre conscience que tout va enfin de compte bien se passer, ce qui me fait retirer ma main de son épaule après avoir inspiré un grand coup pour me détendre moi-même. Au moment où elle se retourne, par reflexe je recule d’un coup de nageoire yeux fermés en grimaçant, c’est comme être vu à poil, ça me rend vraiment mal à l’aise.  Cependant je ne finis pas ouvrir un œil laissant paraitre son bleue azur suivit de son iris de grenouille et hausse très légèrement un sourcil quand je constate qu’elle était comme fasciner après m’avoir posé la question suivante : pourquoi être venue jusqu’à elle plutôt que de fuir.

Sur le coup je me suis posé la même question me maudissant presque d’avoir agis sans réfléchir. Mais après un silence qui me pousse à la réflexion je lui trouve enfin une réponse regardant un bref moment au loin la sorte de maison cabane où je vis, mais aussi où quelqu'un m'y attend. et il n'y avait pas que cette maison qui m'attendais mais aussi la suite de mes enquêtes de ce que j'ai pu savoir et trouvé dans mon village natale.

« Je suis venue à ta rencontre et affronté ma pudeur afin que je puisse reprendre forme humaine et rentrer là où je vis hors de l’eau. Cependant la transformation est douloureuse, et sans doute pas belle à voir. »

La franchise et l’honnêteté est la meilleure clef à utiliser devant quelqu’un de bien et intelligent comme Lizzy. Je désigne du doigt un rochet pour approuver les dires.

« Mes vêtements sont normalement caché la bas si personne ne me les as pris en mon absence. »

Baissant la tête cherchant à ne pas perdre de temps j’ajoute dans l'espoir d'une solution mais aussi d'un possible compréhension de la situation.

« En vue des circonstances je te conseil donc de partir afin que tu puisses éviter ce mauvais spectacle et ainsi par la même occasion pouvoir encore cacher mon identité en temps qu’humain. »

Je la regarde droit dans les yeux de mes yeux de sirène et attend sa réponse. Le fait qu'elle parte est la meilleur chose, bien que je redoute ma transformation, ignorant totalement si elle sera aussi douloureuse que la première. Peur, oui j'avais peur de quitter l'eau et de connaitre encore cette douleur que je ne préfère pas donner en spectacle. Espérons juste que cette fois, je ne tomberais pas dans l'inconscience une fois humain.



Deux apparence une même personne:
 


Dernière édition par Venance Tarik le Mar 1 Déc - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzy V.Tolkien

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Sam 5 Sep - 15:45

Gêne réciproque

Il met un petit temps à répondre, comme si il cherchait lui même la réponse à cette question, qu'elle refusait de venir tout simplement à lui.
Puis finalement les mots emplis de sincérité franchirent ses lèvres, il s'explique, il s'étend en explication même.
Elle finit par décrocher son regard de sa personne pour suivre la direction de sa main, non sans difficulté, son regard océan se pose sur les rochers plus hauts, puis se retournant enfin vers lui, elle laisse ce regard d'une étrange beauté la sonder.
Il s’attend certainement à ce qu'elle prenne ses jambes à son cou, juste parce qu'il le lui a conseillé, mais c'est simplement trop difficile pour Lizzy.
Déjà plusieurs choses lui assaillissent ses pensées. Primo, elle préférerait lui venir en aide, plutôt que de le laisser dans le doute de sa transformation douloureuse, secundo pourquoi vouloir garder son identité humaine secrète ?
Il y avait bien des chose qu'elle ne comprenait pas et ça elle avait du mal. Elle pouvait aisément comprendre son souhait d'être seul dans ce type de moment, mais elle ne comprenait pas pourquoi il voulait mettre cette rencontre sous scellée.
Ses pseudo vacances venaient d'être écourtées et perturbées par la rencontre avec une sirène qui voulait se cacher de Lizzy, sans raison. Elle n'était vraiment pas mal intentionnée et surtout, elle n'allait pas révéler son secret à tous.

-Je... Tu sais... Mes vêtements sont cachés pas loin des tiens... Et ça me gêne un peu de sortir avant toi, surtout si tu restes là...

Lizzy se sentait légèrement rougir, voir le corps des autres ne l’embarrassait pas tellement, même pas du tout, mais quand il s'agissait du sien, c'était une toute autre histoire, surtout qu'elle ne connaissait pas cette sirène et puis elle se voyait mal se la jouer jeune fille sans gêne alors que ce n'était absolument pas le cas.

-Mais avant j'aimerais comprendre pourquoi est ce que tu cherches à garder ton identité secrète ? Et puis tu sais pour la douleur de la transformation, peut-être que tu pourrais essayer de trouver une potion, à moins que tu n'aies déjà tenté le coup ?

C'est un peu risqué de lui poser tant de question d'autant plus qu'elle n'avait décliné son identité non plus, il n'était pas contraint de lui donner un nom à coller sur son visage, mais c'était toujours mieux, histoire de dire qu'elle puisse dire quelque chose de plus intelligent que « Hey la sirène »...
Eviter le spectacle qui risquait d'être douloureux, c'était compréhensible, il n'y avait rien de plus affreux que d'offrir un spectacle de souffrance surtout pour un médecin comme Lizzy, mais dissimuler son identité, ça n'avait pas de sens pour elle.
Cachait-il plus de choses au monde qu'il n'y paraissait ?
Lizzy ne voulait pas s'immiscer dans sa vie de force, mais sa curiosité l'y avait poussé, fallait bien admettre que c'était intriguant de vouloir absolument se cacher du monde ainsi...
Elle le scruta en l'attente d'une réponse qu'il n'était pas obligé de donner, il pouvait même bien disparaître sans laisser de trace, elle trouverait ça même parfaitement naturel.
Si Lizzy avait été à sa place, elle aurait certainement pris la fuite depuis un moment, elle ne se serait même jamais montré au grand jour alors elle comprenait qu'il soit ainsi gêné.
Elle détournait d'ailleurs le regard pour ne pas l'embarrassé plus qu'il ne devait déjà l'être...


l#ccffffl

Lizzy V.Tolkien
« Color my life with the chaos of trouble.» © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   Mar 1 Déc - 20:47

Tout se complique et je n'aime pas du tout ça. La coopération risquait d'être difficile, et je n'ai pas vraiment d'autre solution qui s'offre à moi, mise appart de retourner dans les profondeurs de l'océan et attendre qu'elle s'en aye. Sa curiosité sur la raison de lui cacher mon identité humaine me fait grimacer. Lui répondre serait bien trop personnel surtout envers une personne que je n'ai jamais rencontrée. La solution de retourner dans l'océan raisonne de plus en plus dans ma tête. Moins on sait de chose sur moi, plus j'ai de chance de garder ma véritable profession secrète. Et c'est mieux et pour moi, pour le roi, mais aussi pour Milia. L'idée de la potion n'est pas mauvaise, dans le sens que la douleur, mais comment s'en procurer discrètement s'il existe vraiment ce genre d'antidote ? Avec l'aide de mon amie, je pense... Il va falloir que je me renseigne là-dessus.

«Navré, mais je ne peux vraiment pas satisfaire ta curiosité, c'est important. Je ne peux même pas te donner mon nom de Terrien... »

Non-non, c'est du bluff, je n'ai pas plusieurs identités, c'est juste mon nom de famille que j'ai inventé. Car la réalité et ma race fait que je n'ai tout simplement pas de nom de famille. Mais peut-être que ça lui fera prendre conscience de l'importance de cette identité secrète. Et puis j'ai seulement une idée de qui j'ai à faire. Et avoir une idée ce n'est pas avoir une certitude, donc c'est un peu comme si j'étais avec une parfaite inconnue.

« Si c'est seulement la pudeur qui t'empêche de sortir la première, je peux replonger dans l'océan pour ne rien voir jusqu'à ce que tu sois partie. »

Insister du fait qu'elle doit sortir la première est la seule solution que j'ai trouvée. Car même si elle doit m'aider, je ne vois pas ce qu'elle pourrait faire en restant dans l'eau sauf contempler l'horreur que doit être ma transformation.

« Si ça peut te rassurer, je me sens sans doute aussi gêné que toi. Personne ne m'a jamais vu sous ma forme de sirène, c'est réellement comme si on me voit complètement nu. »

Enfin d'un côté ce n'est pas comme si elle-même est complètement nue devant moi. Mais tenter de la mettre sur pied d'égalité la mettra sans doute un peu plus en confiance et me laissera donc sortir seul après elle.

« Est-ce que je peux te demander de garder aussi pour toi notre rencontre ? En parler me fera facilement repérer. Au dernier nouvelle, je suis la seule sirène à vivre sur la terre. »

Je regarde autour de moi et prends enfin l'option du fait accompli.

« Je retourne sous l'eau pour que tu puisses sortir sereinement. »

Après ces mots, je plonge de nouveau dans l'eau assez profondément pour la voir seulement en silhouette déformée par les vaguelettes et attend qu'elle sorte de l'eau.

[très court désolée...]



Deux apparence une même personne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaise surprise [pv Lizzy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaise surprise [pv Lizzy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Une bien mauvaise surprise || ft. Trevor
» Une mauvaise surprise [Fe Bellatrix]
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Sidney est une mauvaise fréquentation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Andarésia :: Aiguenoire-
Sauter vers: