Serez-vous l'un des notres? Ou ferez-vous partie de ceux qui ont été amenés illégalement sur nos Terres?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un bien drole de trio!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ràna Melro

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/11/2014

MessageSujet: Un bien drole de trio!!!!   Mar 2 Juin - 17:43

Tout c'était déroulé trés vite et comme dans un mauvais rêve. Un de ceux qui vous laisse un gout amer et vous réveille subitement au beau milieu de la nuit en sueur. Sauf que cette fois ce n'était que la réalité. Cela aurait du être une de ces nuits paisibles comme je connaissais enfin depuis quelques années et pourtant....

Je m'étais réveillé aux premiers bruits de grabuge , me précipitant d'instinct vers les appartements royaux pour les trouver vide. J'avais immédiatement ressenti ce petit picotement derrière ma nuque, me disant que quelque chose ne tournait pas rond et malheureusement, une foi de plus , cela se vérifia presque aussitôt. Alors que je sortais de la chambre, par la porte pour une fois, je tombais presque nez à nez avec un soldat qui , sans équivoque, n'appartenait pas à la garde du roi. Soldat qui d'ailleurs, crut bon de se mettre à beugler . Et s'il y a une chose que je déteste c'est d'entendre crier . Je lui sautais dessus , l'immobilisant assez facilement. Un débutant de première....Mais le mal était déjà fait. Alors que je commençais à le questionner , j'en vis deux autres apparaître dans le couloir. Se passait quoi là?? Depuis quand les appartements royaux étaient devenus un hall de gare ?? Mais je n'étais pas au bout de mes surprises...Sans crier gare, l'un des deux autres lança sa hache vers moi. Celle çi filait droit vers ma tête sauf que....Je crus bon de mettre celle de celui que je tenais devant moi. Le résultat ne fut pas tout à fait le même mais au moins celui ci ne crierait plus. Un bon point. Je sautais sur la hache et me ruais vers les deux zigotaux. Le combat ne dura que quelques secondes mais fut d'une brutalité sans équivoque. Heureusement pour moi, les deux balourds n'étaient pas plus subtils que leur confrère. Ceci fait je partis à la recherche du roi. Un mauvais pressentiment me taraudait de plus en plus. Comme le nombre de soldats que je croisais d'ailleurs. Une invasion !!! Nous subissions une invasion. Je compris assez rapidement que je n'aurais pas le dessus seul. Bon nombre de soldats de la garde gisaient ça et là , baignant dans leur sang. Je repris le chemin des souterrains bien plus sur pour moi. De là aussi je pouvais presque tout voir......
C'est ainsi que j'assistais impuissant à l'emprisonnement de mon roi et pire, à l'éxécution de Reira. Celui qui semblait être leur chef la décapita sans une once de pitié. Le message était passé. Je serai les machoires et me fis violence pour ne pas intervenir. Cela n'aurait plus servit à rien. Par contre , je me promis d'être le grain de sable qui allait enrayer cette mécanique. A commencer par sauver notre roi. Ensuite je pourrais laisser libre court à ce que je savais faire de mieux, tuer! Les tuer TOUS, sans exception!! J'allais leur faire connaitre le gout du sang. Mais avant, notre roi.

Plusieurs jours durant je les avais observé depuis ma retraire. Ils étaient plutôt bien organisés pour des barbares. J'allais devoir la jouer plus finement que prévu. Mais qu'importe, une fois la machine lancée, ils ne m'arrêteraient pas. J'avais donc tout planifié comme à mon habitude ou presque. J'avais encore les plans des geoles et y entrer serait une vraie partie de plaisir. Aprés.....J'ignorais où ils avaient enfermé le roi, mais j'avais ma petite idée la dessus. J'espèrais juste le trouver en bon état. Et ça, c'était pas gagné. J'avais ressorti ma tenue pour l'occasion. Dire que j'espérais ne plus devoir la remettre....Les souvenirs du temps de Ravine me revinrent soudain. C'était aussi pour elle que j'allais me battre. Lui prouver que son élève avait bien appris ses leçons. Je bouclais mon haut en cuir noir avant de m'équiper. Je vérifiais mon équipement, couteaux , dagues, corde et autres . Je mis aussi sur mes avants bras , deux longues manchettes en ferrailles. Encore une petite merveille de Derek. Elles avaient l'avantage de servir de bouclier contre un coup d'épée. Le bras encaissait quand même le choc mais ainsi je pouvais me battre avec deux armes à la fois.Mon arbalête sur mon bras gauche et mon masque de mort.  Je saisis ensuite ma hache et mon marteau de guerre. Pas trés discret pour la mission de sauvetage mais tout allait tenir à trés peu de chose. Ou tout ce passait bien, j'arrivais à rester discret et là ils ne me serviraient guère ou cela partait en cacahuètes et là je serais trop content de les avoir. Il était hors de question que je fuis cette fois çi. Je n'aurai pas de deuxième chance. C'était maintenant ou jamais....

Je pris le chemin des geoles et arrivais devant la porte dérobée. J'actionnais le levier. Celle ci coulissa sans bruit et j'en fis de même pour entrer. Les dés étaient jetés. Je refermais la porte et commençais ma progression telle une ombre. A mon plus grand soulagement, je ne rencontrais personne jusqu'au deuxième sous sol. Si j'avais vu juste, le roi se trouverait au troisième dans une des pires cellules qui puisse exister.J'allais parvenir au passage lorsque je me figeais soudain. MERDE!!! La porte de la dernière geole venait juste de s'ouvrir. Un gros tas de saindoux fit son apparition. J'eus juste le temps de me plaquer sur le mur pour qu'il ne me voit pas. J'eus l'espace d'un instant un doute lorsque celui ci regarda dans ma direction avant finalement de partir à l'opposé. Je soufflais avant de continuer. Je dévalais maintenant les marches de l'escalier. Mon coeur battait plus vite. Qu'allais je trouver au bout de la route. Un doute s'insinua en moi.Je me figeais. Et s' ils avaient décidé de le tuer?? Tout ça pour ça?? Non ce n'était pas possible. J'allais reprendre ma progression quand un bruit me fit sursauter. Zut , flute , et remerde....Quelque chose montait vers moi et plutôt à vive allure. Et dans l'escalier.....Pas de place pour se cacher. Alors finalement cette soirée serait peut être ma dernière. Bizarrement ma dernière pensée fut pour Enoa et Lizzy.Deux femmes exceptionnelles ....Je resserais mon étreinte sur le manche de mon marteau et celui de ma hache. J'inspirais pronfondément et fis le vide en moi avant la curée. Qu'ils viennent, j'étais prêt!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Un bien drole de trio!!!!   Jeu 18 Juin - 23:26

Qui aurait pu ce douté que ce soir-là arriverait ? Il n’y avait rien pour nous prévenir, pas même une prophétie. Ni même une légende. Aucun indique nous permettant de craindre cette nuit qui normalement ce voulait calme et reposé. Moi j’étais au bord de l’eau de ce qui était auparavant ma maison. Caché par la pénombre de la nuit mon amie dormait tranquillement à la falaise aillant prie pour habite mes sorties nocturnes mélancolique. Mais je fuyais aussi souvent le sommeil pour fuir des mauvais rêves fréquents qui m’est complètement désagréable. Je me voyais sous ma seconde apparence à table avec qui petit garçon qui me ressemblait étrangement, pour ensuite me voir me faire tuer et le petit garçon se faire injecté quelque chose dont j’ignorai les conséquences. Je ne saurais dire si c’est un message qu’on tente de me faire passer, ou bien un rêve prémonitoire. Mais ce soir-là je ne voulais pas revivre ce mauvais moment qui en générale me réveille d’un seul coup dans la nuit.

Je regardais la mer se déchainer pour cogner contre le sable et pensait et repensait encore ma vie sous l’océan que j’ai abandonné suite à une tempête. La douleur que j’avais ressentie ce jour me la fait grimacer au simple fait d’y penser, mais un crie en direction de la civilisation. Inquiet et curieux je tire mon regarde vers la plaine et constate une étrange couleur orangé inhabituel. C’est alors que je me précipité vers ma maison avec pour première pensé Milia qui est par ma plus grande crainte dans cette lumière dérangeante. Lorsque que j’arrive enfin sur place, je vois plusieurs maisons brûler, mon logement n’a pas échappé à la règle. A l’aide de mes pouvoirs je tente donc d’éteindre les flammes sauvant au mieux mon logement et de ceux de mes voisins. Je constate aussi avec frayeur du sang, entendant encore une foule pas loin j’entre dans ma maison encore fumante me protégeant de la fumé par le revers de mon bras.

« Milia ! »

Une toux m’empêche de crier plus fort son nom. Je priais dans le fond pour la retrouver ici. Après avoir évité des détritus de bois qui tombait du plafond je finis de fouiller la maison.

« Milia ! »

Personne mais un crie similaire au sien me fait regarder par la fenêtre.

« Dégage ! »

C’était Milia en train de se faire capturer par des gardes qui en apparence ne sont absolument pas les gardes du roi. Alors que j’allais accourir pour lui porter secourt sans réfléchir, une planche me tombe dessus et me fait perdre connaissance.

Une fois réveillé couvert de suit je me lève soudainement et regarde autour de moi, je n’étais plus chez moi, mais dans un sorte de camp…  Je regarde autour de moi et reconnait le territoire nord. Repensant très vite à Milia qui a été enlevé sous mes yeux j’interroge mon entourage pour prendre connaissance de la situation actuel mais aussi pour tenter de savoir où ils ont bien pu emmener Milia. Après un long moment d’interrogatoire de recherche, j’ai fini par conclure qu’elle a dû être emmené au château pour l’emprisonner et sans doute tenter de lui laver le cerveau ou pire… L’exécuter… Je prie pour que ça ne soit pas encore arriver. Mais la probabilité qu’elle soit en vie son supérieur que celle de la mort. Si les gardes voudraient sa mort ils l’auraient tué sur place.

Mais rien ne leur empêche de lui faire du mal ou de la tuer plus tard. Et il était hors de question  que je laisse faire ça. Je ne savais certes pas me battre, mais la discrétion a toujours été mes tous premiers atouts. Je peux tenter de jouer le dessus pour la sauver. Vêtue tout de noir gardant la trace de charbon sur ma peau pour me fondre mieux encore dans l’ombre. Je me munie de deux couteaux en cas et me dirige vers le château que dieu merci connaissait déjà plus ou moins. La logique voudrait qu’elle soit dans les geôles, là où on enferme les prisonniers. Le plus compliquer sera de la trouver car ces lieux restent immenses. Et je ne connais pas ce royaume comme ma poche. Il y a de gros risque à venir chercher la fée dans ces lieux, j’en étais conscient et y aller tout seul était pratiquement du suicide surtout quand on sait que c’est devenue pratiquement un QG de l’ennemis.

Mais j’étais étrangement prêt à prendre ce risque pour Milia. Une fois en face du château j’analyse la situation. Des zones d’ombres… Les secondes que j’ai pour atteindre tel et tel endroit pour me faufiler sans être vu. Ce sera serré mais heureusement faisable. Après avoir inspiré un grand coup je réussis à me faufiler jusqu’aux geôles du château à l’aide des ombres et de ma tenue tout de noir ainsi que de ma peau par la suit. Je parviens par mon matériel de longer les cellules sombre vide et le plafond pour tenter de retrouver mon amie pour ensuite réfléchir à un plan pour la sortir de la en toute discrétion. Le camouflage est la seul arme et surtout atout que je possède. Accrocher au plafond je fini enfin par voir de loin la cellule de Milia après un long moment de recherche et surtout de stress de me faire prendre. Mais un autre détail attire mon attention, un homme en plein milieu du couloir avec une arbalète prêt à tirer sur le garde qui arrivait. Ce qui pouvait se porter à mon avantage, car une fois mort je pourrais mettre son armure et me faire passer pour un garde qui prend le relai pour garder la fée pour enfin de compte m’enfuir avec elle. Une seule question persiste alors. Ce qui fait cet homme ici prêt à tirer ? Est-il vraiment de notre côté ? Voudra-t-il coopérer ? Voudra-t-il me laisser prendre l’armure du garde ? N’avait-il pas eu la même idée. Me faufilant habillement dans une cellule sombre, invisible pour tous je le regarde faire et réfléchis à une stratégie et aussi aux probabilités. Plusieurs pas alors s’approche de l’homme, ce n’était pas un mais deux gardes qui se tiennent en face de lui papotant entre eux dans remarquer leur futur ennemis pour le moment.



Deux apparence une même personne:
 


Dernière édition par Venance Tarik le Sam 22 Aoû - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ràna Melro

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/11/2014

MessageSujet: Re: Un bien drole de trio!!!!   Jeu 16 Juil - 9:27

Trois, deux ,un, zéro!! Contact!! Je surgis tel un diable de sa boite. Je n'ai que trés peu de temps pour agir si je ne veux pas qu'ils donnent l'alarme. Mon masque , comme à l'acoutumé fait son effet. Les deux hommes se figent sous la surprise , me donnant les quelques secondes qui font toute la différence. Ces secondes qui font que ton hésitation te coute ta vie. Et voilà ma hache qui s'envole vers la tête de celui le plus loin, la fendant en deux comme une pastèque trop mure. Il s'écroule avant même d'avoir compris ce qui lui arrivait. Dans le même temps c'est mon marteau qui décrit un arc de cercle avec la ferme intention d'écraser la pomme d'adam de mon deuxième adversaire. Ainsi fracassée, il ne pourra plus émettre le moindre son, ce qui arrangerait bien votre serviteur. Et j'y arrive presque....Sauf que c'est sur le mur que mon marteau s'écrase dans un bruit d'enfer. Visiblement ce garde ci est plus rapide que son copain. Mais pas plus intelligent!! Il s'écarte , prenant un peu d'espace . Il met la main sur la garde de son épée pour la sortir de son fourreau pensant sans doute que je vais le laisser m'embrocher avec. Erreur fatale mon coco!! Ma main glisse comme l'éclair sur ma botte où je saisis l'un de mes couteaux qui s'envole et cette fois trouve sa gorge découverte. Et il s'y enfonce.....Et pas qu'un petit peu. Il faut dire aussi que je prends grand soin de mes lames et que ces dernières coupent comme des razoirs. L'homme , hébété , referme ses doigts sur sa gorge ensanglantée, comme si il pouvait empècher son sang de couler. Il essaye de crier pour donner l'alerte mais c'est déjà trop tard. Ce n'est plus qu'un drole de gargouillement qui sort de sa gorge. Ses jambes fléchissent et il vacille avant de tomber à genoux. Ni une ni deux , j'en profite pour passer derrière lui , lui saisis le menton et lui brise la nuque dans un craquement sinistre. Il devient tout flasque avant de s'étaler sur le sol. Le combat n'a pas duré plus de six secondes . Une éternité.....

Quant à moi, je reste quelques secondes de plus sans bouger, tous mes sens en alerte , histoire de voir si d'autres auraient entendu quelque chose et voudraient se joindre à nous. Mais non!! Rien ne bouge. J'inspire profondèment , laissant l'adrénaline qui courre encore dans mes veines retomber. Bien!! Je ramasse ma hache et mon couteau tout en les essuyant sur mes victimes que je vais devoir bouger. Pas question de les laisser ainsi dans l'escalier, ça ferait désordre. Je range mes armes et me mets au travail. Direction la cellule que j'ai vu vide en passant. Le premier n'est qu'une simple formalité. Le deuxième me donne plus de mal. La vache!! Il pése plus lourd qu'un cheval mort. Et en plus il répend son sang sur la pièrre . Merde....Encore du boulot. j'vous jure!! Et hop finalement l'affaire est dans le sac. Reste juste une petite odeur cuivrée si caractéristique au sang. Enfin , ici ça ne devrait pas trop paraître anormal. J'ai déjà assez perdu de temps comme ça. Et alors que tout semble allait pour le mieux je me fige soudain.....

Là il y a quelque chose qui cloche mais grave!!!Alors que je viens de passer devant la torche qui éclaire faiblement la cellule que j'allais boucler , je m'aperçois que j'ai DEUX ombres!!Du jamais vu. Je me savais rapide mais ce point.Je me retourne , le bras tendu, prêt à laisser parler mon arbalête, mais rien!! C'est alors que je réalise mon erreur et lève la tête. Heureusement que j'ai mon masque . Ainsi l'autre ne peut voir l'expression de surprise qui s'y affiche. Il est bien là, accroché au plafond tel une araignée. Enfin, une grosse araignée dans son cas. Je lève d'instinct mon bras pour décrocher l'araignée d'un bon carreau puis me fige à nouveau. Mon esprit chauffe là. Dois je tirer avant et poser les questions ensuite ou....Il aurait pu me tomber dessus depuis un petit moment mais ne l'a pas fait. Dois je en conclure qu'il n'est pas mon ennemi??Que cherche t il lui aussi ?? S'il est si furtif c'est qu'il a quelque chose ou quelqu'un à récupérer sans que personne ne le sache. Un peu comme moi donc. Mais cela en fait il un allié?? J'hésite avant finalement de baisser le bras. Je lui donne sa chance. Je soulève mon masque pour lui faire comprendre que je n'ai rien contre lui. Enfin....Pas encore. Pas mal son camouflage au final. Il aurait presque pu m'échapper. En tous cas, il n'a rien d'un débutant, ce qui ne le rend que plus dangereux à mes yeux. Mais je n'ai guère le temps de m'amuser. C'est donc d'une voix ferme voir autoritaire que je lui parle.

"Tu es qui et tu veux quoi, toi?? Je te laisse cinq secondes pour descendre de ton perchoir et t'expliquer avant que je ne t'y déloge. C'est que vois tu, je suis préssé. J'ai un roi à sauver et guère de temps pour m'amuser. Alors, tu choisis quoi l'araignée??"

Merde.....Pourquoi je lui avais parlé du roi?? Et qu'est ce qu'il attendait?? Zut flute. J'allais surement devoir le descendre et ça m'emmerdait mais profondément. Je n'avais franchement pas de temps à perdre. Dans quel état allais je retrouver mon roi.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Un bien drole de trio!!!!   Sam 22 Aoû - 12:06

Sûr de lui, habille, rapide. Cette homme avait tout pour tuer qui il souhaite sans que grand monde ne le remarque. Autrement dit ce n’est pas le genre de personne qu’on doit avoir en ennemis. C’était presque à croire qu’il était née pour ça et ça ne me surprendrais pas que son métier soit de tuer d’autre personne. Pas de pitié ni même d’hésitation, il est bien sûr de lui et ça m’en donne presque la chair de poule. Ne bougeant pas de ma cachette analysant les fait et geste de ce qui me semble être un elfe dans le moindre détail, je grimace et espère ne pas me faire repérer pour pouvoir une fois partie prend l’armure du garde et aller chercher Mia. Mais est-ce prudent ? Et si je croise la route de cet homme sous l’armure ? Je me ferais sans doute tuer ! Je me retrouve donc malencontreusement dans un dilemme qui va rendre le sauvetage beaucoup plus compliquer que je ne le pensais. Bien trop préoccupé par le fait qu’il fallait que je trouve une solution, je n’ai pas fait attention à la règle d’or de la discrétion dans ce type de situation : faire disparaitre son ombre.

Et cette erreur ce fait très rapidement remarquer lorsque ma crainte du moment lève la tête et parviens à voir ma silhouette. Je me crispe et me prépare à fuir quand elle lève le bras dans le but de m’attraper. Mais il se stop enfin de compte net, ce qui me fait froncé gentiment les sourcils. Pourquoi cette soudaine réflexion, se douterait-il que je sois déjà accrocher à ce plafond depuis un certain temps ? Et si j’étais un ennemi j’aurais très bien pu profiter de sa réflexion pour le tuer. Enfin, je ne vais pas m’en plaindre, fort comme il est je préfèrerais l’avoir en allié qu’en ennemi. Je ne bouge donc pas d’un pouce pendant son bref moment de réflexion et peste gentiment lorsqu’il prend la parole.

« Tssss… »

Puis vers la fin de sa phrase j’hausse les sourcils et exprime mon étonnement à voix haute.

« Sauver le roi ? Seul ? »

Je finis alors par descendre de mon perchoir comprenant bien que par chance, l’individu n’avait rien d’une potentielle menace, bien au contraire. Je me montre alors entièrement devant lui avec toujours pas peau recouverte de cendre noir ainsi que sur mes cheveux, bien que ma couleur naturel bleu ressort malgré se camouflage. Il ne fallait donc pas attendre. Je me dirige vers les gardes qu’il a tué et repère un garde qui possède à peu près le même gabarie que moi. Donc armure sera parfaite pour passer inaperçue.

« Tu dois sans doute travailler pour lui pour prendre autant de risque à le sauver. Moi pour le moment ma motivation est tout autre, car je ne suis pas assez fort ni aussi courageux que toi. Cependant moi non plus je ne peux pas me permettre de perdre du temps, je dois la sortir d’ici au plus vite avant qui ne lui arrive quelque  chose. »

Bien entendue je lui épargne les détails et commence à déshabiller le garde pour enfiler son armure comme je peux changeant rapidement de sujet.

« Je te conseil de te déguiser en un des gardes ça te permettra de ne pas te faire repérer le temps que tu retrouveras le roi, bonne chance. »

Cependant d’autre bruit de pas approche ce qui me fait grimacer, déjà habiller en garde moi je ne risquais rien, mais le sauveur du roi. D’instinct le le tire vers les autres cadavres le pousse doucement pour le faire comprendre de s’allonger et lui murmure rapidement.

« Fait le mort. »

Je prends l’épée que je viens de m’acquérir et la plante dans le cadavre que j’ai dépouillé et caché sous les autres corps, je recouvre l’elfe de sang sans vraiment demander son avis et sors de la cellule à temps quand j’entends les interrogations de nos ennemis commun à la vue du sang sur le sol. L’un d’eux me demande un rapport en me voyant sortir avec mon épée ensanglanté.

« Un intrus est parvenue à entrer dans le château et a tuer trois de nos hommes, je suis parvenue à l’éliminer. »

Le second regarde par curiosité sans doute l’intérieur de la cellule et confirme mes dires. Celui qui paraissait être le plus haut gradé m’ordonne de me débarrasser des corps pendant qu’il ira rapporter au rapport à l’un des chefs. Une fois partie je soupir rassuré que mon improvisation ai fonctionné et qu’ils n’ont pas cherché  plus loin que le bout de leur nez. Je regarde attentivement autour de moi pour m’assurer qu’il n’y ait personne et tapote l’épaule de l’elfe.

« La voix est libre pour le moment. »

Puis je m’apprête à partir de mon côté espérant qu’il réussira à sauver notre roi. N’empêche… Nos ennemis ont un physique tout à fait étrange est nouveau… Une sorte de race que je n’avais encore jamais vue… ça ne sent pas bon ça… On ne pourra pas connaitre leur point faible avec certitude en cas de difficulté. La seule chose que j’ai pu voir c’est que certains comme les deux que j’ai rencontré sont un peu trop confiant et stupide. Ils pensent avoir gagné.



Deux apparence une même personne:
 


Dernière édition par Venance Tarik le Lun 30 Nov - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ràna Melro

avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/11/2014

MessageSujet: Re: Un bien drole de trio!!!!   Jeu 3 Sep - 15:58

Et ben mes cadets , et ben mes petits frères, il est gonflé l'araignée!! Je lui donne une chanse de s'expliquer avant de le descendre de son perchoir et voilà qu'il me toise  d'un petit  "tsss..". Mais il se croit où??Je crois que je vais l'agouter à mon tableau de chasse si...Ah ben ça t'épate l'animal!! Et oui je viens sauver le roi seul. Bon, voilà qu'il descend quand même. Et c'est à son tour de blablater. Ah je me disais aussi....Lui c'est pour une femme qu'il est là. Ma foi, j'espère pour lui qu'elle en vaut la peine  parce que.....Mais je rêve!! Monsieur s'habille sans même se préoccuper de ma modeste personne. Sait il que je pourrai le découper comme un saucisson?? J'suis sur que non. Votre serviteur va lui en toucher deux mots, histoire de rire. Et puis son idée de garde.....On voit qu'il n'a jamais fréquenté les prisons. Va falloir que je lui explique tout. J'en soupire d'avance, et alors que je m'apprête à lui donner le fond de ma pensée voilà qu'il me pousse, gentiment certes, mais quand même, sur les gardes morts. Mais y fait quo....???
Merde de merd....Encore des gardes!! Ola!! Je rêve??? Sur qui vont croire son histoire. Et alors que ma main se referme discrétement sur mon marteau, Je vois tout étonné les autres "idiots"?? S'éparpiller. Ben remerde!!!Suis scotché là!!Et plus encore quand mon "araignée" revient me trouver. Bon ben finalement, force de reconnaître que c'était pas si con son idée. Surtout que j'aurai du faire un rafus du diable pour éliminer mon équipe de corniauds. Sans compter qu'il vient de me donner une drole d'idée. Du genre "gonflée" mais qui pourrait bien marcher. Alors penser que je vais le laisser filer est une grave erreur. Je me relève et lui fais un sourire franc.

"Eh l'ami!!! A combien tu évalue tes chanses de t'en sortir??? Moi je dirai.....20%. Si je te disais que je peux la faire passer à disons.....70% . Cela t'interresse? Parce que , c'est pas pour dire, mais avec ton baratin sur les autres gardes, tu peux être sur qu'ils vont tripler la sécurité dans moins deux minutes. Maintenant j'avoue que ta manoeuvre était osée mais elle a fonctionné. Tu n'es peut être pas trés fort physiquement mais tu as une paire de "corones" aussi grosses que les miennes. Et ça me plait. Je crois qu'on pourrait faire une bonne équipe. A toi de voir , mais laisse moi t'expliquer. "

Je me frottais le menton tout en cherchant comment lui amener la chose.

"D'abord, tu te plante en disant que tu n'es pas courageux. Faut quand même le faire pour une femme.Moi, je ne le fairais pas. Ce qui me laisse à penser que tu es plutôt du type "fou". Mais pas le fou du genre cinglé, non monsieur, du type celui qui amuse le roi et la galerie , que l'on prends pour un demeuré mais qui en faites, tire les bonnes ficelles pour arriver à ses fins. En gros, t'es un petit futé!!C'est bien dans le coin, mais pas vraiment suffisant. Va te falloir aussi un peu de force et un joker en cas de besoin. Et c'est là où j'interviens. Ton histoire de gardes c'est jolie, mais ça ne passera plus . Tous les inconnus vont passer à la toise maintenant. Et deux gardes inconnus dans la prison, ça va faire du vilain. Par contre, un garde et un prisonnier, quoi de plus naturel dans une prison. Bien sur, je ne serai pas vraiment attaché, au cas où, mais je serai parfaitement jouer le role. Et encore mieux maintenant que je suis "blessé". Je t'aide, tu m'aide. Tu en pense quoi??"

Je croisais les bras en attendant . Visiblement ça cogitait sous son cerveau.

"Un autre point avant ta réponse. Comment pense tu que je sois entré ici.......C'est toi le fou!!Moi je suis plutôt le garde du corps secret de notre bon roi. Et j'ai toujours une porte de secours pour m'échapper. Alors?? On la forme cette équipe?? "

Je lui tendis la main pour voir s'il allait la prendre, scellant notre accord.

"Ah. Un dernier point.Je ne laisse jamais tomber un compagnon.Et c'est quoi cette couleur bleu?? Oui je sais je suis curieux. "

Et ce n'était rien de le dire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venance Tarik

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Un bien drole de trio!!!!   Lun 30 Nov - 21:58

Sur... Qui je suis tombé moi? Que peut-il bien faire pour le roi pour vouloir le sauver à ce point tout en ayant ce genre de comportement. Si sûr de lui... Si fort et confiant. M'allier avec lui ne serait vraiment pas une mauvaise idée pour ma survie et celle de Milia. Mais dans le fond je ne suis pas dupe, il ne m'aidera pas pour une demoiselle, le sauvetage du roi, et du coup du peuple, lui est plus important, et il a sans doute raison. Et je me dis que dans le fond, je ne pense pas avoir une quelconque utilité. Immobile dans le costume de garde mais attentif je le regarde évoluer dans ses arguments qui me font hausser un sourcil. Selon lui j'aurais vraiment autant de “cojones” que lui ? Ou est-ce un simple compliment pour me mettre en confiance ? En tout cas pour le moment ça ne marche pas des masses. Pendant qu'il prend le temps de m'expliquer ses intentions et son plan je surveille les alentours, prenant bien en compte la possibilité que des gardes arrivent à cause de ce qu’il venait de se passer. Et ça, l'homme qui s'adresse à moi en a aussi conscience, et son esprit rusé à lui aurait déjà trouvé un plan pour contourner ce défaut.

Bras croisés, je finis par me frotter le menton, réfléchissant en m'aidant de ses arguments qui ont l'air de se tenir, bien que le rôle de fou me faisait plutôt rire intérieurement. Parce que je suis plutôt du genre à être l'espion... du roi. Dans tous les cas, son idée a l'air de se tenir. C'était le seul moyen d'avoir plus de chances de libérer Milia des griffes de ces hommes bêtes. Mais cela inclura aussi le fait d’aider ce brave homme à sauver le roi. Selon lui, je pourrais être utile mais serait-ce vraiment le cas ? Et si Milia était blessée et allait donc freiner ce sauvetage? Ni lui ni moi ne sommes au courant de l'état de mon amie. Et si elle est blessé sous forme humaine, il sera dur de la transporter et donc impossible d'être discret. Et donc suicidaire de sauver le roi dans ce genre de conditions. Mais au fond de moi-même, je priais tous les dieux de ce monde pour qu'il ne lui soit arrivé rien de grave.

« Tout ça a l'air prometteur en effet, à condition que rien ne puisse nous donner du fil à retordre... Tes pourcentages sont en plus corrects quand on voit le contexte...»

Et le roi... Dans quel état allons-nous le retrouver ? Lui, il y a de très fortes probabilités pour qu'il soit dans un piteux état. Il sera donc tout aussi suicidaire de sortir avec lui surtout si en plus de ça, Milia est aussi blessé. Et pour moi il sera hors de question de la laisser tomber, quitte à vouloir laisser tomber le sauvetage du roi. Cette fée a pris bien trop d'importance dans ma vie pour que je l’abandonne. Je finis par regarder autour de moi pour m'assurer qu'aucun garde n'est dans les environs.

« Malheureusement, l'heure n'est pas à la curiosité. Sauvons d'abord Milia ainsi que le roi, en priant que nous survivions tous à cette mission plutôt risquée. Je suis d'accord pour faire équipe avec toi, ce sera beaucoup plus judicieux. Avant de te croiser, j'ai découvert où se trouvait mon amie. Est-ce que tu connaitrais les lieux où l'ennemi a décidé d'y enfermer notre roi ?»

Je profite qu'il n'y ait personne pour enlever le casque.

« Par contre, je pense qu'il sera plus judicieux que ce soit moi qui joue le rôle du prisonnier. Les gardes te pensent mort et ont vu ton cadavre. Moi, personne ne m'a encore vu et en plus, en cas de danger, je ne sais absolument pas manier une épée. Moins bien que toi, sans doute, ça c'est une certitude. »

J'attends sa réponse ainsi que ses arguments afin de connaître son avis sur cette idée.



Deux apparence une même personne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bien drole de trio!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bien drole de trio!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trios illegaux
» Trio de mercos sur un bateau, risque bien de sombrer dans les flots ! (PV: Jetch et Ketsueki)
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Andarésia :: Le Central-
Sauter vers: