Serez-vous l'un des notres? Ou ferez-vous partie de ceux qui ont été amenés illégalement sur nos Terres?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alucart Iscien | Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alucart Iscien | Terminé.    Mar 10 Fév - 18:12

Je me présente...

Nom(s): Iscien

Prénom(s):Alucart, mais il est plus connu sous le pseudonyme d'Eldritch

Âge: Une trentaine d'année en apparence, même si il vit déjà depuis bien longtemps...

Race: Vampire, et sang pur, puisqu'il est le tout premier d'entre eux.

Sexe: Masculin

Sexualité: Bisexuel... Tant qu'il peut s'amuser.

Métier: Il travaille sous sa fausse identité en tant que membre du conseil de la magie. Il est également le chef de la Trinité, groupe qui dirige la secte qui vénère Alucart comme un Dieu. Mais ça, personne ne le sait. Tout comme personne ne connaît son véritable prénom, car jamais personne n'a vu Alucart. Du moins, personne en vie.

Religion: Alucart fait l'objet d'une religion qui vient de voir le monde il y a peu, ça s'appelle l'Alucartisme. Il y est considéré comme un véritable Dieu. Pas besoin donc de prier quelqu'un d'autre.

Je ressemble à...

Alucart est un homme de pouvoir. Et c'est véritablement là la première chose que vous comprendrez de lui en le voyant. Il se dégage en effet une certaine prestance, un charisme de son être qui fait que peu d'hommes et de femmes osent le contrarier. Mais ce n'est pas tout. Plus ou moins grand, mesurant exactement 1m78 pour 80kg, le vampire possède une musculature que nul ne pourrait qualifier d'inexistence. Loin d'être proéminente, elle est tout de même largement visible et ce, malgré les couches de vêtements qui peuvent le recouvrir. Fine et sèche, elle fait de lui quelqu'un de très apprécié chez la gente féminine. Il faut dire également que pour en venir à un tel résultat, le génie qu'est Alucart n'a pas hésité un seul instant à consacrer plusieurs heures de ses journées à un entraînement dur et intensif.

Mais passons... Le visage du vampire est, comme vous vous en doutez certainement, agréable à regarder. Des yeux d'un bleu profond dont la pupille est entouré d'un fin liseré d'un vert tellement pâle qu'on pourrait presque penser qu'il est en fait blanc, encadrent la naissance d'un nez droit et fier  qui lui même se trouve au dessus de deux lèvres fines et légèrement pincées. Le tout est entouré d'une chevelure mi-longue, coiffée vers l'arrière et d'un noir qui se fait légèrement vieillissant, tirant doucement sur le gris.  

Vestimentairement parlant, Alucart se démarque assez des autres. Disons que porter constamment des tenues sombre ne lui suffit pas, il faut en plus qu'elles dévoilent et montrent sa richesse au reste du monde entier lorsque des sorties ou des dîners mondains l'obligent à se vêtir un peu plus correctement. Certains disent même parfois que ses vêtements friseraient l'irrespect envers le Roi, tant parfois ils peuvent être trop... excentrique. Mais si un jour vous veniez à le voir vous apparaître vêtu d'une chemise en soie noire, d'un pantalon et d'un long manteau de cuir, alors sachez que votre temps vous est compté, à moins que vous ne trouviez le moyen de survivre à ses humeurs.

Je pense comme...

Alucart est un homme appliqué. Et surtout, disons... «complet». Un être à part, il n'y a pas vraiment d'autres mots pour le décrire. Ambitieux, il est prêt à tout pour accomplir son rêve le plus cher, qui n'est rien de plus que de devenir un Dieu. Et pour cela, sachez qu'il est aussi appliqué et créatif que ferme et réfléchis. Et en général, peu importe de ce dont il s'agit, mais tout ses plans fonctionnent. Du moins ont fonctionnés jusque la.  C'est donc quelqu'un d'efficace. Et de très dangereux car très influent sur le peuple, et chez les nobles. Ce n'est pas pour rien qu'il s'est infiltré dans le conseil de la magie, sous un autre nom certes, mais tout de même dans l'intention d'en prendre le total contrôle. Ce qui est d'ailleurs sur le point de se réaliser, puisqu'il en est pour l'instant le membre le plus charismatique et représentatif.

Mais le vampire n'a pas que des qualités, il possède également ce que l'on appellera des défauts et qui sont pourtant courant chez des personnes de son... «espèce». Arrogant et fier, il aime à rappeler leur place aux autres, et lorsque l'occasion se présente, jamais il ne s'en privera. Assez cruel, en soit. Mais c'est également un grand manipulateur, et pour cela, il n'hésitera pas à vous baratiner, à vous faire croire toutes sortes de choses. Jusqu'à déclencher des conflits, plus ou moins important pour au final parvenir à ses fins, ce qui fait de lui un vampire des plus sournois. Pour terminer sur ce sujet, rappelons également que la créature est extrêmement rancunière. Faites lui un coup bas, et vous en payerez le prix. Votre vie.  

Mise à part, Alucart pense être le meilleur parmi les meilleurs, malgré sa peur phobique de la mort. Pour lui, personne ne peut le surpasser, aussi bien en intelligence qu'autrement. Et c'est d'ailleurs pour ça qu'il s'est fixé l'objectif de devenir le Roi à son tour. Pour son bien, celui de la dimension, et du peuple. Il pense qu'une fois que la terreur régnera, qu'il l'aura mise en place, alors le monde sera sauvé. Mais comme dit plus tôt, son but final est bien plus grand encore. Il désire avant tout devenir un Dieu, au même titre que Lolth ou Angharradh.

Étant donné qu'Alucart pense être le meilleur, on pourrait croire qu'il se montre hautain et froid avec les autres. Malheureusement, c'est bien là tous le contraire. Courtois, poli, il n'hésitera pas un seul instant à venir en aide à quelqu'un si le besoin s'en fait sentir. Mais tout ça n'est qu'une façade, un comportement qu'il s'impose afin que personne ne déduise qui il est en réalité, et qu'ainsi, jamais quelqu'un ne se mette en travers de sa route.

Il/Elle accompagne mes pas... (facultatif)

Spoiler:
 

Type de pnj: Personnage – Vampire du nom d'Estrella

Physique: Plus ou moins grande, Estrella est une vampire au sang impur à la peau très pâle et aux lèvres d'un rouge vif. Ses cheveux long et blond retombent généralement dans son dos en cascade. Quant à ses yeux, ils sont d'une très belle couleur bleu. En général, elle est vêtue d'une longue robe noire qui traîne sur le sol, ajusté d'un corset, et dont les manches sont amples et longues. Nul ne connaît son âge. Elle est d'une beauté à couper le souffle.

Comportement: La jeune femme se révèle être très docile. Elle suit et sert Alucart partout où il va, et ce, peu importe le contexte ou l'endroit. Elle obéit à chacun de ses ordres, et bien que l'on pourrait croire qu'elle le fait de son plein grès, ce n'est pas certain. Entre autre, elle sert de «garde-manger» à Alucart qui ne se nourrit quasiment que de son sang.

Histoire: Il s'agit en réalité de la toute première, et surtout la dernière, épouse d'Alucart qu'il a ensorcelé grâce à un puissant sort provenant des temps ancien et dont aujourd'hui, plus personne ne connaît l'existence. Ainsi sous l'emprise de ce sortilège, elle ne possède plus véritablement de volonté propre.

Je suis doué pour...

Il vit depuis bien longtemps déjà, et sait maîtriser bien plus d'armes que n'importe qui, tout comme il connaît parfaitement bien l'art du combat.

En plus de cela, c'est quelqu'un de fort, de rapide et qui possède en plus une capacité de régénération. Et pour ne rien gâcher, sachez qu'il est également nyctalope.

Comme chacun des siens, il est capable d'hypnotiser et de charmer ses victimes grâce à son regard et sa voix, ce qui le rend alors irrésistible aux yeux des autres. Il possède également le pouvoir de tuer ceux qui sont ainsi sous son influence en leur comprimant le cœur de l'intérieur.


Ma vie, mon parcours...

Les livres disent vrai. Alucart est né il y a de cela... Bien des siècles. Le jour même de la création du monde. Mais plus qu'être né, il a été... «fabriqué» ce jour là. Shevrar qui détestait ardemment ses frères et sœurs avait concentré toute sa haine et tout son pouvoir dans l'unique but de créer l'être parfait à son image, fort... Rapide... Puissant concentré de rage. Ce qui fit de lui un être à part entière, différent de toutes les autres créations. Déjà adulte et surpuissant, il comprit bien vite que par rapport aux autres êtres, qui pour certains étaient bien plus nombreux, il avait un grand pouvoir que personne, ou presque n'aurait pu dépasser.

Mais loin de n'avoir que des bons côtés, le vampire se lança bien vite à la conquête du monde. Il avait non seulement hérité de la magie phénoménale de son créateur, mais il avait également obtenu le même caractère, ce qui faisait de lui un homme fourbe, manipulateur et surtout... avec une incommensurable soif de pouvoir. Il commença alors par s'attaquer au plus faible des peuples qu'il décima presque au bout de seulement quelques jours d'existence. N'appréciant leur lâcheté et leur faiblesse, il en tua de nombreux, avant que l'idée de ne les rendre plus fort ne le traverse. Étrange n'est ce pas...? Un peu, certes, mais pas tout à fait. Si jamais il trouvait le moyen d'y arriver, alors ils lui devrait obéissance et respect, et d'instinct, il savait qu'il ne pourrait pas échouer. Comment un être de son envergure le pourrait, de toute façon...?

La première créature qu'il transforma fut une ravissante jeune fille à la chevelure dorée et aux yeux pastel. Loin d'être tombé sous son charme, il apprécia tout de même la beauté de cette femme qu'il trouva d'apparence fort différente des siens. A peine avait-il posé son regard scrutateur sur elle que sa décision était prise. Si il devait créer des êtres pour le servir, autant qu'ils soient comme lui. Elle était assez jolie et une fois la métamorphose opérée, elle serait aussi apte à se défendre que lui l'était. Aussi, à la nuit tombée, et alors qu'elle s'apprêtait à rentrer chez elle, il l'intercepta sur le chemin du retour, plantant ses crocs dans sa gorge et lui injectant le poison qui s'y trouvait.

Bien évidement, elle perdit la vie peu de temps après. Mais qu'importe, puisqu'après des jours passés à veiller sur son sommeil, il put enfin la voir entrouvrir ses yeux, leur iris ayant prit une agréable teinte rouge. La pauvre n'avait pas soif de sang, oh non, puisqu'à cette époque, la malédiction n'était pas encore tombé, mais elle avait changé si profondément que le reflet de son âme en avait été affecté. Lors de la même nuit, Alucart commença à inculquer ses propres principes d'éducation à sa toute première esclave, et lorsque bien plus tard Shevrar mit les pieds sur Terre pour lui ôter la vie, la jeune femme était devenue bien plus qu'une simple servante aux yeux du vampire.

Malheureusement, ce jour là, avec ces autres créations, ils avaient décimés l'un des plus grand village d'humains, auquel s'étaient associés d'autres races afin de se défendre face à la menace de l'ombre grandissante d'Alucart. Et le combat avait été rude, pour les deux camps. Littéralement rasé, il n'y avait plus rien à faire pour la ville, mais les combattants du vampire étaient encore en vie, bien que gravement blessés pour certains. Ils étaient donc ce que l'on pourrait appeler «faible» quand le Dieu de la destruction mit les pieds dans leur campement. Certains tentèrent de le défendre et périrent... Comme Zahya, la toute première qu'il avait mordu. Ivre de rage, le chef du clan combattit vaillamment celui qui l'avait mis au monde, et à la première ouverture qu'il repéra, il le poignarda. En plein cœur. Mort dans les secondes qui suivirent, Shevrar n'eut pas le temps de retourner au panthéon des Dieux mais avant de mourir, il prononça tout de même les mots qui firent la perte des vampires.

«Par mon sang, je te maudis, Alucart, toi et tous les tiens. Désormais, si survivre vous désirerez, vous serez obligé, chacun d'entre vous, de vous nourrir quotidiennement de sang.»

Et bien d'autres mots furent prononcés à cet instant. Mais ce que l'on en retint était que le peuple des vampires n'avait désormais d'autre choix que de vider de leur sang d'autres créatures.

Bien que prononcés par un Dieu, ces mots ne furent pas pris au sérieux. Les premières heures furent calmes... Puis alors que la nuit était bien avancée, des cris résonnèrent dans le campement, et lorsque l'on comprit que quelque chose clochait, on se mit à chercher les raisons de cette agitation. Un vampire, plus faible que les autres sans doute, avait déjà perdu le contrôle, et n'avait attendu personne pour se jeter sur le plus proche de ses confrères qu'il tua sur le coup. Il n'était pas le seul cependant, et bientôt d'autres créatures des ténèbres succombèrent à la soif. Ce qui, un peu plus tôt,  avait paru être des paroles en l'air pour Alucart était désormais en train de causer la perte des siens. Il du lui même faire face à plusieurs d'entre eux, qu'il n'hésita pas à tuer d'ailleurs, et en sortit indemne.

Mais quand bien plus tard la soif le prit aussi... Il tenta de résister. Et c'est ce qu'il fit, pendant bien longtemps. Il s'affaiblissait d'heure en heure, et quand sa raison vacilla, l'espace d'un instant, il perdit le contrôle totale de son esprit et de son corps. Il se rendit alors au village le plus proche, village sur lequel il passa ses nerfs après s'être rassasié. Et sa colère fut terrible. Il pilla et tua sans remords, décapitant un vieillard par ci et égorgeant un nourrisson par là. Il viola sans vergogne, faisant vivre un véritable enfer à celles qui avaient le malheur de passer sous ses yeux et de lui paraître assez belle pour le tenter. Il devint... Le pire de cauchemars de l'humanité.

Et lorsqu'enfin il sortit de cet état second dans lequel la rage l'avait plongé, le vampire avait tué la totalité des villageois. Il se trouvait en plein milieu des ruines de la ville, des cadavres étaient éparpillés autour de lui, et l'odeur du sang emplissait ses narines. Quelque chose d'autre cependant attira son attention... Il y avait une autre effluve, très discrète et quasiment indétectable qui le fit frémir d'envie. Il se retourna, prêt à vider une énième personne de son sang, quand il tomba nez à nez avec une petite fille d'à peine quatre ans. Le teint pâle, de grands yeux bleus, et les cheveux presque blanc tant ils étaient clair, elle était... ce qu'il recherchait. Ce soir là, il l'épargna.  Il l'emporta avec lui.

Et alors qu'il comptait parfaire l'éducation de sa nouvelle fille, Alucart n'eut d'autres choix que de se cacher au reste du monde, les humains n'ayant pas véritablement appréciés sa façon de les exterminer avaient fondés une alliance avec d'autres espèces dans le but de l'annihiler, lui. Aussi discret que possible, il arpenta les routes du continent en compagnie de la fillette qu'il avait lui-même nommée Estrella, la faisant passer pour sa fille aux yeux des autres, et utilisant ses pouvoirs d'hypnose quand la situation dégénérait. Durant de nombreuses années, il se fit aussi petit que possible, de nouveau seul vampire au monde.

Du moins... Jusqu'à ce que la petite atteigne les seize ans. L'ayant pris sous sa coupe alors qu'elle était toute jeune, cela lui avait permit de la «former», de la «mouler» comme il le voulait, et en plus de tout ça, il n'y avait pas fallut grand chose pour qu'elle s'attache énormément à lui. Ils étaient rapidement devenus amant malgré le jeune âge de l'adolescente, et si ils ne chassaient pas, alors il n'était pas compliqué de devenir ce qu'ils faisaient d'autre. Bref, elle était belle, désirable, alors il n'y avait pas à hésité. Il fallait la transformer. Ce qu'il fit.

Et comme si c'était là son destin, la métamorphose d'Estrella ne dura pas plus d'une nuit. Loin de lui en vouloir, elle lui vouait désormais une grande admiration. Pas assez cependant... Des années plus tard, alors qu'ils s'étaient posés dans un village depuis quelques jours, un jeune humain se mit à tourner autour de la jeune fille qui loin d'être insensible à son charme voulut en faire son premier esclave, son garde-manger sur patte. Cela ne plaisait pas à Alucart toutefois qui, lorsqu'il aperçut le cadavre de l'homme se relever, décida de le décapiter.

Évidemment, la petite blonde n'apprécia guère le geste, et bien qu'elle aimait le vampire d'une certaine façon, elle ne supporta pas qu'il intervienne ainsi dans ses affaires. Elle le quitta donc alors que le soleil s'était levé, s'éloignant, fuyant, recouvrant ses traces si bien que son propre père fut totalement incapable de la suivre et de la retrouver. Mais plus que ça encore, elle s'échappa et s'enfuit loin de là en ruminant de sombres pensées à propos de celui qui avait été tant pour elle durant de si nombreuses années. Alors elle prit une décision... Sur sa route, elle transforma tout ceux qu'elle put, sans différencier humains, elfes, nains et même fées. Et rapidement ses rang enflèrent, grossissant à vue d’œil. Et quand enfin elle se décida à aller retrouver Alucart, elle traînait derrière elle une armée de vampire.

Comme si il avait sentis les changements dans l'atmosphère, et surtout grâce aux nombreuses rumeurs qu'il avait entendu et grâce auxquelles il en avait déduis certaines choses, il avait également métamorphosé quelques créatures prêtes à se sacrifier pour lui. La rencontre se déroula dans la forêt aujourd'hui appelé Rivefière. Sous le couvert des arbres, les deux clans se heurtèrent l'un contre l'autre, une sorte de guerre se déroulant alors dans le plus grand des secrets. La bataille dura des jours, et l'assaut finale eut lieu entre Alucart et Estrella qui se battirent face à face jusqu'à ce que l'un d'entre eux montre un signe de faiblesse. Évidemment, ce ne fut pas le vampire originel qui lâcha prise en premier, mais plutôt son ancienne maîtresse qui, avant de mourir, eut tout de même le temps de le blesser gravement au visage.

Étrangement, la blessure ne se régénérait pas, comme si, comme si... Comme si cette plaie était le symbole du ressentiment qu'éprouvait le vampire à la trahison de sa créature, trahison qui laissa en lui un goût terriblement amer. Cette sensation, ce déchirement, c'était bel et bien la première fois qu'il ressentait cela, et cela le perturba tellement qu'il se retira à nouveau des yeux du monde abandonnant là ceux qui avait été ses guerriers le temps d'une bataille. Errant une nouvelle fois, il se montra cette fois beaucoup plus discret encore, ne montrant son visage défiguré que de rares fois.

Et puis les mois, les années, tout comme les siècles passèrent. Il se laissait parfois approcher par l'un des siens, mais refusait d'entrer en contact avec toute autre créature. Sauf une fois... Il fit la rencontre d'une fée, dont aujourd'hui il ne sait plus grand chose, si ce n'est que sa bouille lui avait bien plut. Et puis les choses reprirent leur cours normal. Il vagabondait, passait ses journées caché du soleil à dormir ou à déguster une proie qu'il avait chassé durant la nuit. Les jours s'écoulèrent lentement et silencieusement alors qu'il s'ouvrait un peu plus au monde au fur et à mesure que sa plaie guérissait. Et quand enfin il pensa son cœur soigné, il se décida à rentrer chez les siens, à Camaria que les vampires avaient construit et déclarés leur capitale.

Il s'y en alla donc et... Qu'elle ne fut pas sa surprise quand il apprit qu'Estrella, celle qu'il avait cru morte, était en fait toujours en vie, et qu'en plus, elle était là la tête la plus influente chez ses enfants. Une pointe de ressentiment faisant surface, il décida de prouver à cette fille qui pensait l'avoir fait disparaître qu'il était toujours le maître absolu. Mais plutôt que de se montrer sous son vrai jour, il se fit passer pour un certain Eldritch qui avait jusque là toujours vécu parmi des humains et qui cherchait aujourd'hui refuge.

Et dès qu'il en eut l'occasion, il se rapprocha de sa fille auquel il fit jeter un puissant sort de soumission par un mage qu'il exécuta ensuite. Estrella désormais sous ses ordres, il conquit peu à peu le cœur des vampires tout en se faisant passer pour un être différent. Puis lorsque sa réputation dépassa les murs de Camaria, il alla se présenter au Roi d'Andarésia afin d'obtenir un poste au sein du conseil de la magie, ce qu'il réussit à faire avec brio.

De nos jours, Alucart ou... Eldritch est l'une des plus grandes fortunes du royaume. Personnage influent et charismatique, il a rapidement réussit à conquérir le cœur de certains des siens qui aujourd'hui lui vouent un culte qu'ils ont eut même appelés «l'alucartisme» et dont il est lui même le chef...

Derrière l'écran...

Prénom/Surnom/Pseudo le plus courant: Dark_iss

Âge: 20ans

Comment avez-vous découvert le forum: J'en suis la fondatrice Cool

Taux de présence: 8/10

Expérience(s) Rp: Voir la fiche de présentation de Reira

Code: Validé par le dragon fantôme  Gogole  
Revenir en haut Aller en bas
Aufaniae
Admin
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 06/10/2014

MessageSujet: Re: Alucart Iscien | Terminé.    Jeu 12 Fév - 11:46


Bienvenu(e)
Alucart

Bonjour/Bonsoir petit nouveau, et bienvenu(e) sur Andarésia. Tu as bien signé le règlement, ta présentation et ton avatar sont aux normes alors tu es validé(e).
Rien à redire sur cette fiche approuvée à l'unanimité.
Je t'invite maintenant à recenser ton avatar et ton compte ainsi qu'à faire une demande de logement ou de chambre à la taverne.
Tu peux également passer par la CB, promis on ne mord pas. Si tu as besoin d'aide n'hésite pas à envoyer un Mp aux modos/admins. Amuse toi bien parmi nous !
©cec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alucart Iscien | Terminé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume Andarésia :: Premiers Pas :: Registres Civils :: Les Validés-
Sauter vers: